Les Etats-Unis dominent la Grèce

Reuters

Les Etats-Unis n'ont pas tremblé pour dominer la Grèce (69-53), ce samedi, lors de la deuxième phase de la Coupe du monde en Chine.

Giannis Antetokounmpo, le MVP de la NBA, a compilé 15 points et 13 rebonds en 26 minutes mais c'était insuffisant pour inquiéter une formation américaine bien emmenée par Kemba Walker (15 points, 6 passes). Si l'on enlève la réussite de la star des Bucks (7/11), les Héllènes ont shooté à 14/55, soit à peine plus de 25%.

Malgré cette deuxième défaite, les Grecs ne sont pas éliminés, mais ils devront absolument battre la République tchèque et compter sur une défaite du Brésil contre les Etats-Unis dans deux jours pour espérer rallier les quarts de finale. Les hommes de Gregg Popovich, eux, ne sont pas encore mathématiquement qualifiés mais ils sont en très bonne position pour terminer en tête du groupe K, et ainsi affronter en quarts le deuxième du groupe L, qui sera le perdant de France-Australie.