Premier League : pris à partie, Patrick Vieira envoie au sol un supporter d'Everton

Panoramic

Plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent l'ancienne gloire de l'équipe de France se diriger vers la sortie du terrain dans le chaos, au milieu des supporters des Claret and Blue célébrant la victoire 3-2 de leur équipe, pourtant menée 2-0 à la pause. Pris à partie par un jeune homme en short et sweat à capuche, Vieira finit par se retourner et lui assène un coup de pied balayette, qui l'envoie au sol, avant d'être bousculé par quelques autres fans, puis accompagné vers la sortie du terrain. Vieira a ensuite refusé de commenter l'incident.

 

Selon l'agence Press Association, la fédération de football anglaise (FA) va étudier l'incident, dont les images prennent une grande place en tête des sites des tabloïds. Frank Lampard, l'entraîneur d'Everton, a lui-même apporté son soutien à Vieira en disant "avoir de la peine pour Patrick" et décrivant une situation "pas facile". "Si c'est fait de la bonne manière, je suis d'accord pour que les supporters restent sur le terrain et en profitent", a toutefois souligné l'ex-milieu de terrain de Chelsea. Selon Lampard, "tant que tout le monde se comporte bien et que nous n'assistons pas à des scènes comme celles de l'autre soir, laissez-les vivre leur moment". "C'est l'essence même du football", a-t-il ajouté.

Le Sun a de son côté déploré des "scènes affreuses", disséquant l'incident grâce aux images filmées par le téléphone du supporter frappé par Vieira: on y entend le jeune homme insulter l'entraîneur avant de lui adresser un doigt d'honneur. Revenant, au-delà du cas de Patrick Vieira, sur les incidents intervenus au terme de plusieurs autres matches, le Daily Mail a dénoncé "une nouvelle soirée honteuse pour le football"Sur Sky, le commentateur Dion Dublin a lui aussi défendu Vieira: "On ne peut pas bousculer les entraîneurs, les joueurs, toucher les joueurs et leur hurler à la figure". "Il faut arrêter de laisser les supporters entrer sur le terrain, c'est trop dangereux", a estimé l'ancien international anglais. Après cette défaite, Crystal Palace est 13e de Premier League. Everton, grâce à sa victoire, est remonté au 16e rang avec 39 points, s'assurant de rester en première division la saison prochaine.


>