MU, un effectif taillé pour le titre ?

Reuters

Dauphin de Manchester City la saison passée, une première depuis 2018, Manchester United peut-il grappiller la dernière marche qui le sépare d’un titre en Premier League, qui les fuit depuis désormais huit ans ? C’est en tout cas l’ambition du board mancunien, qui a une nouvelle fois lourdement investi durant le mercato pour renforcer son effectif, avec près de 150 millions d’euros investis sur deux joueurs: Jadon Sancho (85 millions d’euros) et Raphaël Varane (50 millions d’euros). Un renfort offensif et un renfort défensif pour offrir à Ole-Gunnar Solkjaer un effectif XXL. « Le club a montré de l'ambition en recrutant l'un des attaquants les plus excitants du football mondial et l'un des défenseurs les plus respectés au monde et qui a le plus gagné », reconnaît le technicien norvégien. 

Un effectif à la hauteur

Sur le papier, le onze mancunien, notamment si Paul Pogba reste, a fière allure, avec notamment une charnière Varane-Maguire, ou une ligne d’attaque Sancho-Fernandes-Rashford-Cavani. Reste désormais au technicien norvégien de mettre tout ça en musique, car c’est bien en construisant un collectif solide que les Red Devils parviendront à dérocher le Graal. « Ole Gunnar Solskjaer doit lutter avec Manchester City pour le titre en Premier League cette saison. Son nouveau contrat de trois ans a fait sourciller, mais avec Sancho et Varane, c'est maintenant ou jamais pour le patron d'imprimer sa marque à Old Trafford », explique ainsi le Daily Mail, mettant la pression sur l’ancien « Super Sub », qui n’a pas encore convaincu sur sa capacité à diriger une telle armada. 
 

La pression sur Solskjaer

Avec un tel effectif, c’est donc bien sur lui que tous les regards seront tournés, dès la première journée. Une nouvelle saison blanche ne lui sera forcément pas pardonnée. « Il est sous pression, et il le sait, a expliqué Ray Parlour, l’ancien Gunner, à talkSPORT. Il sait très bien où il est, et il connaît les attentes que suscite un club comme Manchester United. Il a désormais obtenu des joueurs d’excellente qualité, et ça le met en bonne position pour remporter des trophées. Si ça n’arrive pas, et qu’ils livrent une mauvaise saison, je suis sûr qu’il sera le premier à l’admettre et qu’il saura passer à autre chose. » En attendant, le technicien peut s’appuyer sur un effectif prêt à enfin passer un cap. « Avec ou sans nouvelles recrues, Manchester United restera toujours une grande équipe. Nous voulons remporter toutes les compétitions possibles. Comme je l'ai toujours dit, c'est pour cette raison que je suis ici. Je sais que nous sommes capables de soulever n'importe quel trophée avec ce club », assène pour conclure Bruno Fernandes. 

>