Man City: Guardiola dénonce des "conditions de survie" en Asie

Reuters

Décidément, la tournée asiatique de Manchester City ne se passe pas comme prévu. Après le vol retardé de 48h, ce sont les conditions climatiques qui ont eu raison de la patience de Pep Guardiola. 

"Nous sommes ici pour essayer d'arriver à notre meilleur niveau le plus rapidement possible. On essaie de dormir pendant la journée, puis on doit s'entraîner et dormir aussi pendant la nuit. Donc ce sont des conditions de survie", a-t-il déclaré en conférence de presse, s'en prenant notamment au climat tropical qui sévit actuellement sur la Chine.

La température tutoie les 35 degrés et s'additionne à une humidité ambiante, qui gêne la préparation athlétique des Citizens. Interrogé sur le sérieux avec lequel il aborde cette tournée asiatique, le technicien espagnol a répondu: "Autant que possible..."