Kanté, la clef pour gagner la Premier League

"N’Golo a été fantastique avec nous la saison dernière, c’était pour moi le joueur de l’année, il a été incroyable et il nous manque énormément aujourd’hui." L’hommage, qui remonte à quelques semaines, est signé Wes Morgan, le capitaine de Leicester, improbable champion outre-Manche la saison passée. Orphelins du poumon tricolore de leur entrejeu, les Foxes sont à la peine dans l’exercice en cours, 16e après 18 journées, avec trois points d’avance seulement sur le premier relégable. Une chute vertigineuse dans la hiérarchie britannique liée manifestement au départ de Kanté.

Le meilleur "scoreur" de Premier League 

Ce n’est pas une coïncidence si Chelsea, qui a hérité du talentueux milieu de terrain cet été, caracole aujourd’hui en tête de la Premier League. Les statistiques sont là pour l’affirmer. En 54 matches parmi le gratin anglais (37 avec les Foxes, 17 avec les Blues), N’Golo Kanté a récolté pas moins de 123 points. C’est nettement mieux que ses premiers poursuivants, les Gunners Nacho Monreal et Mesut Özil (104 et 103 points respectivement). Plus impressionnant encore, aucun club n’a fait aussi bien sur les 18 mois écoulés. Arsenal menant la danse avec 108 points au compteur, devant Tottenham (106) et Manchester City (105).

Sans l’ancien Caennais, Leicester et Chelsea ont gagné quasiment deux fois moins de points depuis août 2015 (67 contre 123), le seul match loupé par l’intéressé avec les futurs champions la saison passée s’étant soldé par un match nul devant West Bromwich Albion (2-2). Depuis le début de sa carrière anglaise, N’Golo Kanté n’a du reste connu la défaite qu’à cinq reprises, contre deux clubs différents seulement: Arsenal, trois fois, et Liverpool, deux fois. Deux formations qui exercent toujours un pressing haut et ne laisse ainsi aucun répit dans l’entrejeu. Preuve que la machine à gagner Kanté reste tout de même humaine…  

Le conte de fées de Kanté

 


>