Guardiola veut rendre Haaland meilleur


"C'est un joueur exceptionnel." Comme souvent lorsqu'il se présente en conférence de presse, Pep Guardiola a fait l'éloge de son nouveau joueur Erling Haaland ce vendredi. "Ce n'est pas vraiment nécessaire de le dire, tout le monde le sait. C'est un compétiteur incroyable", a poursuivi le technicien des Skyblues, qui a vu l'ancien joueur de Dortmund réussir un doublé pour ses débuts en Premier League dimanche dernier face à West Ham (0-2). Et l'ancien coach du Barça et du Bayern de noter une autre facette appréciable du nouveau Citizen.

"Ce qui m'a le plus impressionné, c'est son éducation, s'est réjoui Guardiola. C'est un gars très humble. Il parle beaucoup aux jeunes et pas seulement aux joueurs importants du vestiaire. Il s'est parfaitement acclimaté." Dithyrambique sur Haaland, Pep Guardiola se veut toutefois lucide quant au chemin qu'il lui reste à accomplir. Le Catalan rêverait d'ailleurs de le voir devenir un meilleur footballeur sous sa direction.

L'hommage à Messi


"Erling, comme Julian (Alvarez), (Phil) Foden ou (Cole) Palmer, ont beaucoup de marge pour s'améliorer, a souligné l'entraîneur mancunien. Je voudrais rendre ces joueurs meilleurs." Et l'ancienne vedette de Dortmund en particulier, même si son niveau de jeu est déjà très au-dessus de la moyenne. "Erling peut être un meilleur joueur et je pense qu'il a la volonté de le devenir", a martelé Guardiola. Je ne vois jamais de joueur de 21, 22 ans (à son apogée, ndlr) - peut-être Messi - mais les autres ne le sont jamais."

A l'inverse de son ancien joueur-clé du Barça, à qui il rend ici un bel hommage, Guardiola espère encore pouvoir tenir un rôle dans l'ascension programmée d'Haaland. "Vous pouvez toujours vous améliorer, et nous essaierons. Quand il partira, on veut qu'il dise qu'il est un meilleur joueur qu'à son arrivée", imagine le technicien de 51 ans. Des propos qui offrent une nouvelle lecture à son choix de sortir d'Haaland dimanche, à un quart de la fin, sortie à laquelle l'intéressé, en quête d'un triplé, n'avait que peu goûté. Ce n'est tout simplement pas une intouchable superstar avec qui Pep Guardiola pense composer.

>