Chelsea : Conte, une main tendue pour Giroud ?

Panoramic

Olivier Giroud a prouvé, s'il en était besoin, que l'équipe de France pouvait encore et toujours compter sur lui, et ce malgré un temps de jeu presque réduit au néant du côté de Chelsea. Au cours de la fenêtre internationale qui vient de s'achever, l'attaquant a signé les deux buts inscrits par les Bleus, en Islande (0-1), puis contre la Turquie au Stade de France (1-1). Le "monsieur 100% du mois d'octobre" a donc une nouvelle fois fait taire ses détracteurs, ceux qui lui reprochent sa lenteur ou ses carences techniques. Dans la zone de vérité, l'ancien attaquant d'Arsenal reste efficace, notamment dans le domaine aérien.

Olivier Giroud : "Un coup de tête rageur"


Mais celui qui s'était véritablement révélé sous les couleurs de Montpellier sait que sa place dans le groupe France reste plus fragile que jamais. Didier Deschamps continuera de lui accorder sa confiance tant qu'il conservera cette efficacité au niveau international, mais sur l'ensemble de l'exercice 2019-2020, un temps de jeu famélique devrait lui coûter sa place dans les 23 appelés à participer au prochain Euro. Alors, Olivier Giroud a commencé le travail médiatique visant à se positionner sur le marché qui s'ouvrira en janvier. Et d'après les informations de Tuttosport, un candidat s'est déjà fait connaître en Serie A.

La décision qui peut tout changer

L'Inter Milan se verrait bien récupérer le Français pour étoffer son secteur offensif. Pour plusieurs raisons. D'une part le Blue ne coûtera presque rien, puisque son contrat londonien prendra fin au 30 juin prochain, et d'autre part Alexis Sanchez est blessé pour trois mois environ. Par ailleurs, Antonio Conte, en poste chez les Nerazzurri, connaît très bien l'intéressé pour l'avoir eu sous sa tutelle lors de son passage du côté de Stamford Bridge. Mais avec le technicien transalpin aux manettes, Olivier Giroud restait... une doublure. Mieux loti en temps de jeu que ce que lui offre actuellement Frank Lampard, mais une doublure malgré tout. En Lombardie, le numéro 9 des Bleus devrait évoluer dans l'ombre d'un certain Romelu Lukaku, qui s'est rapidement adapté à la Serie A.

Olivier Giroud devra donc réfléchir à la meilleure solution, en gardant en tête son objectif Euro 2020. Doit-il accepter d'être remplaçant dans un club de premier plan, en espérant que le temps de jeu qui lui sera offert sera suffisamment mis à profit pour lui permettre de briller, ou doit-il viser un peu plus bas, mais s'assurer une place de titulaire qui lui permettrait d'arriver en fin de saison dans les meilleures conditions pour la grande compétition continentale ?