Ligue des nations : Belges et Croates dans le dur



Alors que l'équipe de France, tenant du titre, faisait son entrée en lice dans cette nouvelle édition de Ligue des nations, plusieurs poids lourds européens étaient également de sortie aux quatre coins du continent. L'affiche la plus alléchante du soir opposait la Belgique aux Pays-Bas. Un derby entre deux places fortes du foot mondial, qui a tourné à l'avantage de la sélection batave.

La Belgique méconnaissable


Il ne faisait pas bon d'endosser le costume de favori ce vendredi soir. Surtout à domicile. Là où les Bleus ont été surpris par le Danemark (1-2), la Belgique a totalement sombré dans son duel contre les Oranje, avec une cuisante défaite (1-4). Malmenés dans tous les compartiments du jeu et visiblement émoussés physiquement, Kevin de Bruyne et ses coéquipiers ont subi la loi de Néerlandais déchaînés. Bergwijn a débloqué la situation avant la mi-temps (40e), avant que Memphis - par deux fois (51e, 65e) et Dumfries (62e) ne donnent à cette rencontre des allures de correction. Et ce n'est pas la réduction du score de Batshuayi en fin de match qui vient altérer cette impression (90e+3).

Dans les autres matchs du soir, la Croatie a perdu pied, elle aussi, contre l'Autriche dans le groupe 1, celui des Bleus. Les vice-champions du monde ont sèchement battu par des Autrichiens réalistes et emmenés par leurs hommes forts - Arnautovic (41e), Gregoritsch (54e) et Sabitzer (57e). 3-0, score final. Dans la Ligue C, le Kazakhstan a remporté son duel contre l’Azerbaïdjan (2-0), tandis que la Biélorussie s'est inclinée du courte tête contre la Slovaquie (0-1). Enfin, en Ligue D, la Lettonie a facilement disposé d'Andorre (3-0) avant que la Moldavie ne dompte le Liechtenstein (2-0).

>