La Suède a "un plan" pour contrer les Bleus

Janne Andersson ayant été testé positif au coronavirus, c'est son adjoint, Peter Wettergren, qui sera sur le banc en tant que sélectionneur principal de la Suède, mardi face à la France lors de l'ultime match de Ligue des Nations cette année (20h45).

Dernière du groupe avec 3 points (comme la Croatie), la Suède veut jouer sa chance à fond contre les Bleus, qualifiés pour le Final Four du tournoi en octobre prochain. En effet, une défaite signifierait une relégation en Ligue B pour les Scandinaves.
 

"Il faut qu'on fasse tout, tout, tout..."

En conférence de presse, Wettergren a valorisé l'état d'esprit de son groupe avant cette rencontre décisive à ses yeux. "Ils ont beaucoup travaillé. Ils sont tous prêts pour jouer demain. Je suis très content de leur état d'esprit", a-t-il assuré. "Nous avons un plan. On a tous discuté, on a bien travaillé ensemble, on va voir comment ça va se passer. On va faire le maximum. La France est l'une des meilleures équipes du monde, nous sommes obligés de montrer le meilleur de nous. Il est très important d'être présent. Il faut qu'on fasse tout, tout, tout..."

Pour lui la France a "très bien défendu" au Portugal (1-0) et il ne veut pas se rendre avant d'avoir livré un dernier duel alors que la Suède n'a connu, jusqu'ici, qu'un seul succès et quatre défaites. "Nous avons toujours envie d'être avec les meilleures équipes et de pouvoir nous battre avec elles, mais le groupe A est certainement le plus difficile. Nous avons fait de bons matches. Nous ferons encore de notre mieux pour ce dernier", a clamé Wettergren.

>