Bruno Guimaraes : « L’OL, un vrai beau projet de carrière »

Très attendu depuis que l’officialisation de son transfert est intervenue, Bruno Guimaraes a été enfin présenté sous ses nouvelles couleurs lyonnaises. Accompagné de Jean-Michel Aulas et de Juninho, ceux qui ont œuvré pour sa venue, l’international brésilien a pu exprimer sa fierté en rejoignant l’OL et aussi étaler les raisons qui l’ont poussé à relever ce challenge plutôt qu’un autre. Le discours qu’il a tenu a de quoi séduire tous les fans de l’équipe.

 

« Je me sens déjà comme à la maison »

 

Considéré comme l’une des grandes promesses du football brésilien, Bruno Guimaraes avait de nombreuses proposition à sa disposition, dont une très sérieuse émanant de l’Atlético. Mais, il a dit oui aux Gones après s’être fait convaincre par Juninho. « Il est le responsable de ma décision. Il a appelé ma famille et mes agents. Il a été sincère et loyal. Il m’a offert un vrai beau projet de carrière, a-t-il révélé. C’est ce qui m’a donné envie de venir à l’Olympique Lyonnais. Effectivement j’ai un passeport espagnol j’aurai pu choisir la Liga, j’aurai pu choisir Benfica ou l’Atlético Madrid, je les remercie de leur intérêt. Mais là je me sens déjà comme à la maison, je suis ravi de mon choix. »

   

 

 

Bruno Guimaraes remercie les supporters de l’OL

 

Logiquement, le dernier transfuge lyonnais suscite beaucoup d’attentes. Pour un élément de 22 ans seulement et qui n’a encore jamais évolué ailleurs qu’au Brésil, cela ne doit pas être facile de gérer ce changement de vie. L’intéressé assure cependant que ce n’est pas un problème, car tout est réuni pour qu’il se sente comme chez lui. « J’ai suivi beaucoup de matches de Ligue 1 au Brésil. Ça va être compliqué car il y a beaucoup de pression mais je vais tout mettre en œuvre pour réussir en France, a-t-il clamé. Il y a beaucoup d’enthousiasme autour de moi. Les supporters ont envahi mes réseaux sociaux et je les en remercie. Si l’entraîneur décide de me mettre sur le terrain dès dimanche évidemment que je serai prêt. »

 

Il est fan de Zidane et de Ronaldinho

 

L’ex-joueur de l’Athlético Paranense, qui a signé pour quatre ans et demi, ne s’est pas beaucoup exprimé sur son profil, lui qui est désigné comme le successeur de Lucas Tousart dans l’entrejeu. Il a juste confié qu’il « aime la possession du ballon » et aussi le « fait d’aider l’équipe ». En revanche, en citant ses modèles dans le football, que ça soit ceux qui sont en activité ou à la retraite, on peut d’ores et déjà imaginer ce qu’il sera amené à proposer aux fidèles du Parc OL : « Si on parle du passé je dirais Ronaldinho et Zidane mais aujourd’hui je pense à Kroos et Pogba qui est français notamment ». Il y a de l’excitation chez les supporters, mais pas seulement. Jean-Michel Aulas est, lui, aussi impatient de voir sa nouvelle recrue à l’œuvre : « Je souhaite la bienvenue à Bruno. C’est une affaire qui a été compliquée car c’est un futur très grand joueur (...) On peut encore s’améliorer et c’est pour cela que Bruno est là ».

5 choses à retenir de PSG-OL :