Fati, Valverde... Les révélations de la saison en Liga

Panoramic

Renan Lodi (Atlético de Madrid)


Recruté l’été dernier en provenance du Club Athletico Paranaense contre un chèque de 20 millions d’euros, le remplaçant de Lucas Hernandez n’a pas tardé a faire oublier le champion du monde français du côté du Wanda Metropolitano. Pourtant, l’histoire d’amour entre le joueur de 21 ans et l’Atlético Madrid n’avait pas démarré sous les meilleurs auspices. Expulsé dès la première journée de championnat, Lodi a su inverser la tendance et devenir un élément essentiel de la défense à quatre de Diego Simeone. Le gaucher a tout du latéral moderne. Excellent contre-attaquant, Lodi rayonne aussi dans le secteur offensif. Sa vitesse et sa technique restent ses deux principales qualités. Convoqué pour la première fois en sélection en octobre dernier, Renan Lodi espère marcher dans les pas de son compatriote, Filipe Luís, devenu une légende du club madrilène après son passage chez les Matelassiers de 2010 à 2014 puis de 2015 à 2019.

 

Federico Valverde (Real Madrid)


En l’espace de quelques mois, Federico Valverde a pris une autre dimension. L’international uruguayen est devenu plus qu’une alternative à Luka Modric ou Toni Kroos. Cet infatigable milieu de terrain box-to-box a disputé 22 matchs de championnat cette saison, pour 2 buts et 4 passes décisives. Capable d’actions de grande classe, Fede Valverde impressionne aussi par sa maturité dans son jeu. En janvier dernier, le merengue s’était distingué en étant nommé homme du match en Supercoupe d’Espagne malgré son carton rouge récolté à la 115e pour une faute grossière sur Alvaro Morata, afin d'éviter un but et ainsi envoyer les deux équipes aux tirs au but. Le tout à seulement 21 ans.

 

Martin Ødegaard (Real Sociedad)


Si Martin Ødegaard est connu depuis 2015 suite à un transfert médiatique au Real Madrid à seulement 16 ans, son explosion au haut niveau a eu lieu cette saison. Après deux prêts successifs aux Pays-Bas, le club madrilène a prêté son joyau de 21 ans à la Real Sociedad afin de lui faire découvrir la Liga. Et le résultat est plus que positif. Élément essentiel de l’équipe basque,  Ødegaard a su s’imposer comme l’un des meilleurs milieux de terrain du championnat espagnol. Auteur de 4 buts et 5 passes décisives en championnat, le natif de Draamen commence à confirmer tous les espoirs placés en lui depuis son adolescence. La tête sur les épaules, le néo-Merengue ne compte pas abandonner le navire en fin de saison et espère être prêté une saison supplémentaire dans le nord de l’Espagne afin de confirmer sa bonne saison actuelle. Si la carrière d’Ødegaard a démarré très tôt, le n°21 de la Real compte franchir les étapes une par une avant de rejoindre définitivement la maison blanche, et ainsi s’imposer dans l’un des plus grands clubs au monde.
 

Quel coup franc d'Ødegaard :

 

 

Ansu Fati (FC Barcelone)


Avec Ansu Fati, les records tombent un à un. Cette saison, le joueur de 17 ans est devenu le plus jeune joueur à marquer et délivrer une passe décisive dans un même match de Liga, à 16 ans et 318 jours, mais aussi le plus jeune joueur de l’histoire de la Liga à inscrire un but au Camp Nou, le plus jeune joueur de l’histoire à signer un doublé en Liga et enfin le plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue des Champions. Un sacré palmarès pour l’espoir du FC Barcelone. Avec 16 matchs disputés en championnat pour quatre buts et une passe décisive, Ansu Fati est la surprise de la saison en Catalogne. Cet ailier supersonique peut évoluer aussi bien sur un côté qu’a la pointe de l’attaque. Désigné comme la future star offensive du Barca, Ansu Fati bénéficie de la bienveillance des plus anciens pour ne pas brûler les étapes. Il se murmure même que Lionel Messi aurait pris sous son aile le natif de Bissau.
 

Le doublé express d'Ansu Fati !