Carlo Ancelotti veut essayer tout gagner

Reuters

"On fera ce qu'il est possible de faire. S'il faut gagner toutes les compétitions, on essaiera", a lancé Ancelotti mardi soir en conférence de presse avant le match contre l'Eintracht, mercredi (21h00). "Gagner la Ligue des champions nous a donné de l'enthousiasme, et cet enthousiasme est toujours là. On veut que ce moment dure", a souhaité le technicien italien du Real, qui n'a pas hésité à qualifier le dernier exercice de "meilleure saison de (s)a carrière". "Cette Supercoupe est spéciale pour nous par la manière dont on a remporté la Ligue des champions", a appuyé le milieu de terrain Luka Modric.

En cas de sacre, Ancelotti deviendra le premier entraîneur à glaner quatre Supercoupes d'Europe. Et Karim Benzema égalera les 23 trophées du légendaire Paco Gento sous le maillot merengue. "Les 25 titres de Marcelo (record au Real, NDLR), ce n'est pas dans ma tête. Ce qui est dans ma tête, c'est de gagner toutes les compétitions possibles avec mon équipe. Mes défis ne sont jamais personnels. C'est toujours d'aider l'équipe à gagner", a nuancé Benzema mardi en conférence de presse.

"Sans lui (Kostic), on est plus faibles"

À 34 ans, lui comme Modric (36 ans) seront titulaires mercredi, "s'ils le veulent bien", a plaisanté Ancelotti.  "Il n'y a pas d'âge tant que le corps tient bon", a balayé Benzema. "L'âge ne change rien. Ce qui parle, c'est ce que tu montres sur le terrain", a approuvé Modric. En face, l'Eintracht Francfort devra se passer du Serbe Filip Kostic, qui est dans la phase finale des pourparlers avec la Juventus. 

"Tout est allé plus vite que ce qu'on pensait avec Filip. Après le match contre le Bayern (vendredi), je pensais qu'il allait jouer la Supercoupe, mais finalement non", a expliqué l'entraîneur Oliver Glasner. "On va lui dire adieu avec une larme à l'oeil, parce que Filip a marqué 22 buts pour nous la saison dernière, et ce n'est jamais agréable de perdre un joueur comme lui. Sans lui, on est plus faibles, c'est certain. Il a été le meilleur de la saison l'an dernier. Maintenant, sur le plan footballistique, on a aussi d'autres options", a prévenu le technicien de l'Eintracht.


>