Wimbledon: fin de l'aventure pour Murray et Serena

Reuters

 

Formée in extremis à quelques jours à peine du début du tournoi, la paire aux 26 Grand Chelem (dont 3 pour Murray, ndlr), n'aura passé que deux tours à Wimbledon.

L'Ecossais, qui tente un come-back après avoir cru devoir arrêter le tennis à la suite d'une opération à la hanche, avait expliqué mardi après leur 2e victoire qu'il ne jouerait probablement pas à l'US Open (26 août - 8 septembre).

"C'est peu probable en raison du timing", avait indiqué Murray, deux fois vainqueur en simples à Londres. "Il y a beaucoup de travail physique pour que je sois plus fort. Malheureusement, il y a encore énormément de travail pour être prêt en simple et être assez fort pour jouer en cinq sets", avait-il ajouté.