Grand Prix de France - Lorenzo gagne et prend la tête du championnat

AFP

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté le Grand Prix de France catégorie MotoGP, dimanche sur le circuit Bugatti du Mans, et pris par la même occasion la tête du championnat du monde.

Le champion en titre a devancé son coéquipier Valentino Rossi et son compatriote Maverick Vinales (Suzuki). Leader du championnat jusque-là, l'Espagnol Marc Marquez (Honda) a chuté.

L'Espagnol, qui signe la 63e victoire de sa carrière, la 42e en MotoGP, parti de la position de pointe, a mené la course de bout en bout pour s'offrir un cinquième succès au Mans, un record en MotoGP.

"Je savais que je pouvais gagner mais je n'ai pas faibli de toute la course", a-t-il expliqué. "Cette victoire est d'autant plus importante que je reprends plus de 20 points à Marc Marquez qui menait le Championnat", a-t-il ajouté.

Dans des circonstances encore non élucidées, peu après la mi-course, au quinzième tour, Andrea Dovizioso (Ducati) et Marc Marquez (Honda), alors deuxième et troisième derrière Lorenzo, ont chuté dans la même seconde sans pour cela s'être touchés auparavant.

Cet incident de course, ajouté à la chute dans le 7e tour d'Andrea Iannone (Ducati), qui lui aussi était sur les talons de Lorenzo, a grandement facilité la tâche du Majorquin.

Rossi, auteur d'un mauvais départ, a fait parcourir un grand frisson dans la foule après avoir dépassé Marquez et Dovizioso à mi-course pour offrir, après le Grand prix d'Espagne, un nouveau doublé à Yamaha.

A noter, grâce au jeune Vinales, le premier podium de Suzuki depuis de nombreuses années et les premiers points du Français Loris Baz (Ducati Avintia) qui termine 12e, juste devant Marquez, classé dernier et qui ne repartira qu'avec trois points.