Manchester City doit gagner ou sera "détruit" par la critique, estime Guardiola

AFP

"Je ne change pas d'avis sur ce que nous avons fait (cette saison), mais pour obtenir plus de crédit, il faut gagner. Nous l'avons vu en Ligue des champions: quand on est éliminé, tout le monde détruit l'équipe, détruit le manager, détruit le club", a déclaré Guardiola en conférence de presse.

Les "Citizens", qui restent sur treize victoires de suite en championnat mais luttent toujours avec Liverpool, sont assurés de conserver leur titre en cas de victoire à Brighton dimanche.

"Avec la vie que nous vivons, je sais comment nous serons jugés. Vous devez gagner. Nous allons nous rendre à Brighton et nous n'avons pas besoin d'examiner les autres situations. Nous devons gagner ce match", a insisté le technicien. 
"C'est la situation idéale, a-t-il ajouté. Après, on fête ça ou on félicite Liverpool".

Fin décembre, avant sa formidable remontée, Manchester City avait sept points de retard sur Liverpool. Et l'écart était encore de cinq points fin janvier.

"C'est un rêve d'être ici. Il y a plusieurs mois, lorsque nous étions à sept points de Liverpool, je ne m'attendais pas à ce que nous soyons dans la situation dans laquelle nous sommes maintenant", a confié le manager.
"Ce n'est pas le moment de dire ce que nous avons bien fait. Nous avons la chance d'être champions si nous gagnons notre match et c'est ce que nous devons faire. Nous allons devoir bien jouer et être forts mentalement", a-t-il demandé à ses joueurs, les jugeant "détendus".
"Concentrez-vous sur le jeu (...). Si le match tourne mal, restez calmes et réfléchissez. Faites toujours ce que vous avez à faire. Si vous devez faire des folies, faites-les pendant les cinq ou dix dernières minutes, mais avant cela, suivez le plan pour gagner", a-t-il lancé en direction des joueurs.