UEFA Euro 2020 : Les Oranje n’ont plus de temps à perdre

Reuters

Mettez-vous un instant à la place du pauvre supporter néerlandais. Privés de l’Euro 2016, contraints de regarder la Coupe du Monde 2018 depuis leurs télés, les fans des Oranje sont en manque de sensation forte depuis le Mondial 2014. Durant le Mondial brésilien, les Néerlandais avaient régalé avant de quitter la compétition en demi-finales face à l’Argentine suite à la séance de tirs au but. Moins bien que leur épopée en 2010 en Afrique du Sud qui s’est achevée en finale face à la grande équipe d’Espagne. Deux rendez-vous couronnés de succès avant le vide. Une longue traversée du désert qui dure depuis cinq maintenant. Les Pays-Bas n’ont pas su se renouveler, ont très certainement commis des erreurs dans le management et n’ont pas hérité de poules faciles lors des éliminatoires. Toutes ces raisons peuvent expliquer le déclin des Oranje. Une période noire qui est en passe d’être révolue. Car comme toute grande nation du football qui se respecte, les Pays-Bas ont su rebondir avec une génération étincelante. De très bon augure pour la suite… 

Ils s’appellent Matthijs de Ligt, Frenkie De Jong, Denzel Dumfries, Justin Kluivert ou encore Donyell Malen. Cette nouvelle vague Oranje a soif de succès et n’a qu’un objectif : rattraper le temps perdu. Des jeunes joueurs talentueux et surtout très bien entourés. Pour les accompagner, plusieurs joueurs de très haut niveau sont là. On peut citer Virgil Van Dijk (Liverpool – 28 ans), considéré comme le meilleur défenseur du monde. Memphis Depay (Lyon – 25 ans), indispensable dans le système de jeu mis en place par Ronald Koeman. Georginio Wijnaldum (Liverpool – 28 ans), baromètre du jeu batave ou encore Daley Blind (Ajax Amsterdam – 29 ans), caution expérience de l’équipe. L’alchimie est en train d’opérer depuis la prise de fonctions de Koeman en février 2018 et les résultats sont là. Même si tout n’est pas parfait, et notamment le secteur défensif, les Pays-Bas ont réussi de sacrés performances ces derniers mois. Les victoires avec la manière contre le Portugal (3-0), l’Angleterre (3-1), la France (2-0) et plus récemment l’Allemagne (3-0 et 4-2) prouvent que les coéquipiers de Ryan Babel sont bel et bien de retour. Reste désormais à valider leur qualification pour le prochain Euro…

d

 

Une mission qui devrait être rapidement accomplie dans le sillage d’un Memphis Depay étincelant. Indispensable au sein de l’attaque batave, l’attaquant lyonnais réalise une année 2019 époustouflante sous les ordres de Koeman. Le Lyonnais de 25 ans reste sur 3 buts et 6 passes décisives lors de ses cinq dernières sorties avec son équipe nationale. Une réussite insolente comme lors de sa dernière « masterclass » face à l’Estonie avec un but et deux passes décisives à la clé. Pour voir les Pays-Bas sur le toit de l’Europe dans un peu moins d’un an, le chemin est encore long et semé d’embûches. Il faudra s’atteler à consolider un secteur défensif un peu trop friable et ne surtout pas tomber dans la facilité avec cette équipe encore tendre. Il reste un an pour apprendre et peaufiner tout ça. Avant que l’Europe ne soit balayée par la nouvelle vague Oranje ?