Le PSG a recalé Ibrahimovic

Les supporters du Milan AC peuvent se réjouir de vivre une nouvelle saison avec Zlatan Ibrahimovic qui, bien qu’il soit en proie aux pépins physiques, reste un atout de taille. Pourtant, la donne aurait pu être totalement différente avant que la légende du club ne prolonge son bail d’un an fin avril. Le Parisien annonce ce mardi que la star suédoise a tenté de revenir au Paris Saint-Germain, dont il a défendu les couleurs entre 2012 et 2016, et marqué 156 buts, devenant le meilleur buteur de l’histoire du club avant d’être détrôné par les 200 réalisations d’Edinson Cavani.

Une fois ce souhait partagé à son entourage, son agent Mino Railo, gérant également les intérêts sportifs de Marco Verratti et Gianluigi Donnarumma, a approché le vice-champion de France et son directeur sportif, Leonardo, pour tenter de dégoter à son joueur de 39 ans un contrat dans la capitale. Mais le dossier s’est vite refermé, les décisionnaires du club parisien étant conscients d’avoir un secteur offensif déjà bien fourni.

Paris a fermé la porte


Zlatan Ibrahimovic ne s’ajoutera donc pas à la liste des noms intégrés à l’effectif cet été tels que Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Sergio Ramos ou le portier vainqueur de l’Euro 2020 avec l’Italie, avec qui il a partagé le vestiaire du Milan AC. « Ibra » a gardé des attaches à Paris et était présent après le Championnat d’Europe pour le mariage de Marco Verratti. Il en avait d’ailleurs profité pour poster une publication sur laquelle il est entouré du milieu de terrain, Salvatore Sirigu, Ezequiel Lavezzi et Javier Pastore. Ne manquant pas de rappeler au PSG à quoi ressemblait « le vrai PSG ». Le natif de Malmö, vainqueur de onze titres avec le Paris SG, sera bel et bien du côté de San Siro pour la saison 2021-2022 à bientôt 40 ans, avec en prime, une concurrence qui l’attend avec Olivier Giroud.

>