Manchester United : Martial plus fort que Ronaldo

Reuters

C’est sans aucun doute "la" satisfaction de ce début de saison du côté de Manchester United. Repositionné dans l’axe par Ole Gunnar Solskjaer, Anthony Martial réussit un excellent début d’exercice. Ses deux buts inscrits lors des deux premières journées de Premier League justifient pour l’instant complètement le fait que les Red Devils n’aient pas recruté un nouvel avant-centre pour remplacer Romelu Lukaku, envoyé à l’Inter Milan pour près de 80 millions d’euros.

Solskjaer : "Martial va continuer de progresser":

Décisif en ouverture contre Chelsea (4-0) puis lundi soir à Wolverhampton (1-1), l’attaquant français (23 ans) a atteint la barre symbolique des 50 buts sous le maillot mancunien. Il lui aura fallu, depuis son arrivée en provenance de Monaco en 2015, 176 matches pour afficher ce joli total. Au jeu des comparaisons, il fait mieux que Cristiano Ronaldo, qui avait eu besoin de 190 rencontres pour célébrer son 50e but lors de son passage à Old Trafford (2003-2009).

"Il cadre de plus en plus"

Après quatre saisons en demi-teinte, l’international tricolore est-il enfin en train d’éclore ? C’est ce que pense le manager du MUFC. "C’est un garçon qui veut apprendre, s’améliorer et marquer plus de buts, apprécie-t-il. Il a en a mis deux en deux matches, mais il va continuer de progresser. Sa relation avec Marcus (Rashford), Jesse (Lingard) et tous les autres va aussi s’améliorer. Plus il sera en position de marquer, plus il en marquera. Il cadre de plus en plus, je suis satisfait."

Pour rester en avance sur les temps de passage de l’illustre "CR7", Anthony Martial va néanmoins devoir accélérer la cadence. Lorsqu’il a quitté Manchester United pour rejoindre le Real Madrid, le quintuple Ballon d’Or avait effectivement planté 118 buts en 292 matches, soit une moyenne de 0,4 but par match (contre 0,28 but par match pour l’ancien Monégasque). Mais c’est dans ses cordes, surtout maintenant qu’il est titulaire à part entière.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

When you realise Anthony Martial has reached 50 goals for Man United quicker than Cristiano Ronaldo

Une publication partagée par ESPN FC (@espnfc) le