Mercato : Koulibaly toujours très cher, Morel va retrouver Lorient

Reuters

Les rumeurs fiables


Kalidou Koulibaly ne sera pas bradé. C’est le message qu’a voulu délivrer Cristiano Giuntoli, le directeur sportif de Naples, au micro de Sky Italia : "Kalidou est un grand footballeur, il a encore un très long contrat avec nous. Le propriétaire va sûrement demander beaucoup d’argent". Sous contrat jusqu’en 2023, le roc sénégalais a longtemps intéressé le PSG, avant que le club de la capitale n’abandonne cette piste jugée trop onéreuse, selon Le Parisien. 

L’ancien Messin, acheté pour moins de 8 millions par le Napoli à Genk en 2014, en vaudrait désormais au moins 10 fois plus, son club en attendant entre 80 et 100 millions d’euros. Manchester United et Liverpool seraient sur les rangs pour s’attacher les services du défenseur de 28 ans. Cristiano Giuntoli a par ailleurs confirmé que Dries Mertens, en fin de contrat cet été, allait bien prolonger, a priori jusqu’en 2022.

Les rumeurs loin d’être fiables


Miralem Pjanic ne se voit qu’au FC Barcelone. D’après Tuttosport, l’international bosnien de la Juventus aurait repoussé les avances du Paris Saint-Germain et de Chelsea, et accepterait seulement un transfert en Catalogne. Un transfert qui s’éternise, car le club turinois veut récupérer en échange Arthur Melo. Mais le Brésilien refuse pour l’instant de rejoindre le Piémont.

Jovane Cabral ne plairait pas qu’en Angleterre. D’après A Bola, deux clubs de Ligue 1 suivraient de près l’ailier cap-verdien du Sporting : le Stade Rennais et l’OGC Nice. Le journal portugais évoque un prix de départ de 15 millions d’euros pour celui qui, après une première partie de saison gâchée par une blessure, a inscrit un but et délivré trois passes décisives lors de ses sept derniers matchs, dont une jeudi dernier contre Guimaraes.

 

Ça va se faire


Jérémy Morel va rejoindre son club formateur. D’après L’Equipe, le défenseur international malgache de 36 ans, en fin de contrat avec le Stade Rennais, s’apprête à s’engager avec Lorient, sa ville de naissance, où il a été formé avant de rejoindre l’Olympique de Marseille en 2011. Egalement suivi par Brest et surtout Lens, Morel devrait signer en début de semaine un contrat d’une saison, plus une supplémentaire en cas de maintien du promu, de retour dans l’élite après trois années en Ligue 2.

 


>