Marseille : De la vente avant les arrivées ?

Panoramic

L'Olympique de Marseille s'est montré très actif sur le mercato depuis plusieurs semaines. Entre les arrivées de Konrad de la Fuente, Gerson, Luan Peres, William Saliba ou encore Mattéo Guendouzi, le club olympien s'est mis à la recherche de joueurs capables de le faire bien évoluer en Ligue 1 et surtout dans les coupes d'Europe. Depuis plusieurs jours maintenant, les dirigeants marseillais, le président Pablo Longoria en tête, se triturent les méninges pour enregistrer les venues de Pol Lirola (23 ans) et Daniel Wass (32 ans). Les deux hommes ont pour point commun de vouloir rejoindre la Canebière et revêtir le maillot de l'OM mais ce sont respectivement la Fiorentina et Valence qui se montrent peu enclin à laisser partir leur joueur. Certaines sources avancent même que le contour des contrats est quasiment assuré. Concernant le premier, Pol Lirola, présent l'an passé, la volonté de l'Espagnol est toujours de fouler les pelouses françaises cette saison et il serait fort probable qu'un deal se fasse autour d'un prêt avec option d'achat obligatoire dont le montant n'a pour le moment pas fuité. La Viola a été inflexible à ce sujet, elle ne souhaite pas brader son défenseur central et entend tout faire pour récupérer de l'argent d'ici à la fin de la saison.

Quid de Kamara, Radonjic et autres ?


Pour Daniel Wass en revanche, les choses se tendent entre Valence et l'Olympique de Marseille. L'ancien joueur d'Evian Thonon Gaillard est ravi de retrouver la France avec Marseille mais il fait face à la défiance de son club qui souhaite une vente (aux alentours de 10 millions d'euros) avec du cash rapidement pour remplir ses caisses. Face à cette position, les dirigeants olympiens ont montré leur incapacité actuelle à sortir cette somme à l'instant T. Seule solution pour le board de l'OM, parvenir à vendre des éléments pour récupérer du liquide et réaliser l'opération. Là-encore, la tâche ne sera pas simple pour les joueurs concernés : Kamara, Radonjic, Caleta-Car et Benedetto. Les clubs ne se précipitent pas sous le portillon. Seul Newcastle s'est vraiment montré intéressé par le premier cité mais le montant de l'offre (10 millions) est loin des espérances du club marseillais (25-30 millions d'euros). En l'état actuel des choses, l'Olympique de Marseille va vite devoir trouver des portes de sortie sous peine de ne pas pouvoir enrôler au moins Daniel Wass et d'autres opportunités potentielles.

>