Depay "vraiment désolé" pour Sylvinho

Reuters

Jeudi soir, les Pays-Bas ont disposé de l'Irlande du Nord (3-1) dans la course à la qualification pour l'Euro 2020, mais le score final ne reflète pas forcément le scénario de la rencontre. Car à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire, les visiteurs menaient au score... Mais les Bataves ont sonné la révolte, sous l'impulsion notamment d'un Memphis Depay devenu essentiel aux Oranje depuis plusieurs mois. L'ancien joueur du PSV Eindhoven ou de Manchester United a signé un précieux doublé qui a enterré les espoirs nord-irlandais.

Une fois l'opposition achevée, c'était donc le soulagement dans les rangs néerlandais. Et lorsque le héros s'est présenté face aux médias après la partie, la discussion a aussi basculé sur son quotidien entre Rhône et Saône. Car tout n'est pas rose à l'Olympique Lyonnais depuis plusieurs semaines, la faute à un enchaînement de mauvais résultats qui a abouti à la mise à pied de Sylvinho, en attente désormais d'un licenciement, seulement quatre mois après son arrivée en compagnie de son compatriote, le directeur sportif Juninho Pernambucano. Mais d'après Memphis Depay, le technicien brésilien n'est pas du tout responsable de la mauvaise passe des Gones.

"Je me sens mal pour lui, mais je sais qu’il va faire de grandes choses dans le futur"

"Ce n’était pas de sa faute si on a eu des mauvais résultats match après match. Et je continue à dire que c’est l’équipe. Je me sens vraiment désolé pour lui qu’il ait été sacrifié, parce que je pense qu’il a apporté de la passion à l’équipe et au club, de la fraîcheur, un nouvel état d’esprit. Mais ça prend du temps pour changer un club comme l’OL. Je me sens mal pour lui, mais je sais qu’il va faire de grandes choses dans le futur", a expliqué Depay devant les caméras de la La Chaîne L'Equipe. Le Néerlandais aura tout loisir de participer pleinement au retour de Lyon au premier plan dans les semaines à venir, même sans Sylvinho.