Manuel Pellegrini, le pari réussi du Betis

Reuters

Plus de 15 ans après sa première expérience sur un banc européen du côté de Villarreal, Manuel Pellegrini va tenter de torpiller le sous-marin jaune pour permettre au Betis Séville de finir dans le top 6 de la Liga et décrocher une qualification continentale. L'entraîneur chilien a permis au club andalou de revenir sur le devant de la scène. Nommé à la tête des Verdiblancos au mois d'août, l'ancien coach de West Ham ou Manchester City a réussi son retour en Espagne, la terre de ses premiers exploits sur le Vieux-Continent.

Depuis sa remontée en Liga il y a six ans, le Betis Séville n'a fait mieux que dixième qu'en 2017-2018. Ce lundi en cas de victoire sur Grenade, les coéquipiers de Nabil Fekir occuperont la sixième place avec l'assurance de ne pas terminer au-delà du neuvième rang. Une progression rendue possible par celui qui a dirigé le Real Madrid en 2009-2010.

 

Manuel Pellegrini, meilleur entraîneur du Betis au XXIe siècle ?


Même avec une série de six matchs nuls qui l'empêche d'avancer, le Betis Séville a convaincu cette saison. Pas toujours rassurant défensivement, l'actuel septième de la Liga a trouvé son rythme offensivement grâce au 4-2-3-1 que le sexagénaire a articulé autour de Sergio Canales, Borja Iglesias et Nabil Fekir. Ce n'est pas encore aussi spectaculaire que le jeu qui avait enthousiasmé l'Estadio Benito-Villamarin durant le mandat de Quique Setien, mais c'est au moins aussi efficace.

En permettant à son groupe d'engranger 1,62 point par match toutes compétitions confondues, Manuel Pellegrini a le deuxième meilleur rendement pour un entraîneur du Betis qui a dirigé au moins 30 matchs au XXIe siècle, à 0,01 point de Pepe Mel, l'artisan de la remontée en 2014-2015. Cette moyenne permet aux Verdiblancos de retrouver un peu de stabilité et de prétendre à une qualification européenne. Avec 51 points, les Sévillans ont déjà fait mieux que l'an passé. Pour y parvenir, ils ont notamment pris huit unités face aux membres du top 6 espagnol dont quatre contre Villarreal. Ca tombe bien, c'est l'équipe que les Andalous peuvent dépasser en cas de victoire sur Grenade ce lundi pour être virtuellement qualifié en Ligue Europa Conference.

 


>