La Fédération espagnole ne veut plus de Liga le lundi

Reuters

Les matchs le lundi soir en Liga, ça devrait être terminé cette saison. Pourtant, la Ligue de football espagnole vient de publier le calendrier des deux premières journées, avec trois matchs programmés le premier jour de la semaine. Une décision qui a rendu furieux le président de la Fédération, Luis Rubiales. "La RFEF n'autorise pas la Liga le vendredi (sans un accord) ni le lundi. Nous maintenons notre position: il n'y aura pas de football le lundi", s'est-il énervé sur son compte Twitter. 

C'est une nouvelle illustration des conflits existants entre la Fédération et la Ligue, représentée par Javier Tebas, de l'autre côté des Pyrénées. Une réunion devrait avoir lieu le 17 juillet prochain sur la question de la programmation, avec notamment le gouvernement espagnol. S'il offre un choix de plus pour les diffuseurs, le match du lundi fait chuter la fréquentation dans les stades, ce qui pénalise les petits clubs, et leurs supporters.