FC Barcelone - Messi et Griezmann se sont (enfin) trouvés

Reuters

Qu’il semble aujourd’hui loin le temps, pourtant pas si lointain, où on entendait que Lionel Messi et Antoine Griezmann n’étaient pas compatibles, ne pouvaient pas jouer ensemble et ne s’appréciaient pas… Ces dernières semaines, les deux hommes sont apparus plus complices que jamais, et le Français fait désormais figure de complément idéal de l’Argentin au sein de l’effectif catalan. Le sextuple Ballon d’or a même laissé un penalty à « Grizi » contre Getafe…

Et dimanche dernier, alors que le Barça était mené et mal embarqué à Valence, ce sont eux qui ont marqué tous les buts, avec un nouveau doublé pour Messi, de cette victoire 3-2, qui était nécessaire pour encore croire au titre après le faux pas contre Grenade (1-2). Et si Messi réalise une saison exceptionnelle, avec désormais 28 buts inscrits en championnat, Griezmann (19 buts toutes compétitions confondues) est lui progressivement monté en puissance après un début d’exercice compliqué, qui a vu son entraîneur Ronald Koeman le mettre régulièrement sur le banc. Mais le duo affiche aujourd’hui des statistiques impressionnantes.

Une première pour Griezmann ?


Messi et Griezmann ont ainsi marqué 55 des 117 buts du Barça toutes compétitions confondues, soit un pourcentage légèrement supérieur à 47%. Un pourcentage qui monte même à 61,5% si l’on compte leurs passes décisives, eux qui ont donc été impliqués sur 72 des 117 réalisations du club catalan cette saison. Des chiffres qui ne sont pas sans rappeler ceux d’un autre duo, celui que l’Argentin a formé avec son compère Luis Suarez pendant six saisons…

Un Uruguayen qui va effectuer son grand retour au Camp Nou samedi après-midi, pour un choc décisif en vue du titre entre le club blaugrana (3e) et l’Atlético Madrid, leader avec deux points d’avance sur le Real et le Barça. Des retrouvailles pour Suarez mais aussi pour Griezmann, qui n’a pas encore réussi à marquer contre son ancien club en Liga depuis son départ en 2019. C’est peut-être le bon moment…

 

Inspiration géniale de Griezmann, but de Messi !


>