Belmadi s'explique sur l'absence de Mahrez

Panoramic

"C'est une non-affaire. Le plus important c'est pourquoi il n'est pas là", a déclaré M. Belmadi lors d'une conférence de presse avant le match contre l'Ouganda samedi à Alger, qui sera suivi par un déplacement le 8 juin en Tanzanie. "La santé des joueurs passe avant tout (...) nous avons reçu un rapport médical" de (son club) Manchester City, a déclaré Belmadi à propos de l'absence en sélection de la star des Fennecs. Il "a raté des matches importants avec son club et n'a pas pu terminer son dernier match en raison d'une blessure", a détaillé l'entraîneur qui s'est dit étonné des doutes quant à la bonne foi de l'attaquant de Manchester City qui a "toujours été excellent en équipe nationale".

L'absence de Mahrez a fait naître une polémique dans les médias algériens et sur les réseaux sociaux, qui a enflé lorsque le joueur a publié des photos de ses récentes vacances à Marrakech, au Maroc. Depuis l'amère élimination de l'Algérie par le Cameroun pour le Mondial 2022 au Qatar, Belmadi a fait l'objet de nombreuses critiques. Auparavant, le sélectionneur avait pourtant gagné en Algérie le surnom de "ministre du bonheur" en raison des bons résultats obtenus depuis 2018. Il avait notamment permis à l'Algérie de se hisser au sommet du foot africain en remportant en 2019 la Coupe d'Afrique des nations (CAN).  Après une période d'hésitation, Djamel Belmadi a annoncé fin avril qu'il allait rester à la tête des Fennecs au moins jusqu'à la fin de son contrat en décembre 2022.


>