WTA - Rabat : Muguruza renoue avec la victoire

panoramic



Elle n'a remporté qu'un seul match depuis le début de la saison sur terre battue, lors de son entrée en lice à Madrid. Eliminée en seizième dans la capitale espagnole puis d'entrée de jeu à Rome, Garbine Muguruza n'aborde pas Roland-Garros en grande confiance. C'est pourquoi la n°10 mondiale, victorieuse Porte d'Auteuil en 2016, a décidé de demander une invitation au tournoi de Rabat, où elle est la tête de série n°1 cette semaine. Et l'Espagnole de 28 ans n'a pas manqué ses débuts, avec une victoire 6-3, 6-2 en 1h18 contre la qualifiée kazakhe Anna Danilina. Auteure de 5 aces, 4 doubles-fautes et 77% de premières balles, Garbine Muguruza n'a pas tremblé dans cette partie, remportant le premier set en breakant à 3-3 et 5-3, puis finissant fort le match, avec quatre jeux de suite gagnés dans le deuxième set à partir de 2-2. La voilà donc en huitièmes de finale, où elle défiera l'Italienne Trevisan.

Parrizas-Diaz et Rus au rendez-vous


Ca passe aussi pour la tête de série n°3, Nuria Parrizas-Diaz, qui a éliminé la qualifiée canadienne Carol Zhao après un match de 2h28 fait de hauts et de bas : 7-6, 1-6, 6-2. Qualification également de la tête de série n°7, Arantxa Rus, qui a remporté le match des noms de famille très courts en battant la Suissesse Lulu Sun 6-3, 6-0 en 1h26, avec cinq breaks réussis en cinq occasions. Le tournoi est en revanche déjà terminé pour la tête de série n°8, Anna Kalinskaya, tombée après un match de presque trois heures contre l'Italienne Lucia Bronzetti : 6-3, 6-7, 6-3. Elle a pourtant mené 3-1 dans la dernier set, avant de perdre cinq jeux de suite.

>