WTA - Nur-Sultan : Burel passe sur abandon, Mladenovic dans la douleur, Putintseva déroule à domicile

C'est une évidence : Kristina Mladenovic va mieux. Sa déception de l'US Open (défaite d'entrée contre la Russe Rakhimova, 104eme mondiale) mise à part, la Française semble s'être refait une santé depuis quelques semaines. En attestent ces deux quarts de finale en l'espace de trois semaines, à Chicago et Portoroz. A Nur-Sultan, où le Sud-Coréen Kwon avait remporté le week-end dernier son premier titre sur le circuit ATP, "Kiki" n'en est pas encore à ce stade du tournoi. Il n'empêche que mardi, pour ses débuts dans la compétition, la Nordiste a assurément gagné un match qu'elle aurait peut-être perdu en début de saison, lorsqu'elle avait le plus grand mal à aligner les victoires. Opposée à la joueuse kazakhe de 26 ans Anna Danilina, 287eme au classement WTA, Mladenovic a dû puiser dans ses ultimes réserves (succès en trois sets 6-4, 6-7, 6-4 en 2h54 de jeu) pour parvenir à ne pas se faire surprendre par son adversaire, très coriace et bien aidée par l'énorme difficulté dans cette partie pour notre représentante - au même titre d'ailleurs que la joueuse d'en face - de conserver sa mise en jeu (Mladenovic a réussi 11 breaks, contre 9 pour Danilina).

Un onzième break pour la gagne 


La 62eme mondiale a eu le dernier mot et a ainsi validé son billet pour le deuxième tour du tournoi kazakh, où l'attend la Russe Potapova, mais que ce fût dur. Jamais "Kiki" n'a eu la vie facile dans cette rencontre, et c'est en toute logique que la Kazakhe a remis les deux joueuses à égalité en remportant le deuxième set au jeu décisif (7-5). Et malgré un nouveau break d'avance dans la dernière manche (elle avait déjà mené 2-0 dans la première), l'ancienne membre du Top 10 a encore dû batailler (Potapova est revenue à 4-4) pour pouvoir forcer la décision en prenant une... onzième fois le service de la 287eme mondiale. Danilina n'a pas à rougir. Mladenovic, quant à elle, en a été quitte pour une belle frayeur.

Burel, ça rigole !


A 20 ans, Clara Burel vit actuellement la plus belle période de sa carrière chez les pros. La n°1 mondiale juniors 2018, longtemps perturbée par une blessure au poignet, occupe le 79eme rang mondial cette semaine, après avoir disputé la finale du tournoi ITF de Wiesbaden dimanche dernier, et elle va encore grimper (+3 places), après avoir franchi le premier tour du tournoi de Nur-Sultan. Tête de série n°8 au Kazakhstan, la Bretonne a bénéficié de l'abandon de Mandy Minella au premier tour, alors qu'elle menait 5-2. Burel avait certes perdu sa mise en jeu d'entrée, mais elle avait répondu en convertissant trois balles de breaks sur trois, avant que la Luxembourgeoise ne jette l'éponge. Elle aura encore un bon coup à jouer en huitièmes de finale, face à la Roumaine Jaqueline Cristian, 125eme mondiale.

Minnen au tapis, Putintseva déroule


Tête de série n°4 du tournoi Kazakh, Greetje Minnen n'ira pas plus loin que le premier tour. La Belge a été éliminée par la Slovène Kaja Juvan, 94eme mondiale, après un combat de 2h28 : 2-6, 7-6, 6-4. Minnen a pourtant très bien commencé le match en menant 4-0 et en conservant son avance jusqu'au bout, puis elle a mené 4-2, balle de 5-2, dans le deuxième set. Mais Juvan a entamé sa remontée en recollant à 4-4, en sauvant deux balles de break à 5-5, avant de finalement l'emporter au tie-break (7-5). Tout s'est donc joué dans la troisième manche, où c'est cette fois Juvan qui a mené 4-2 et Minnen qui est revenue à 4-4, mais la Belge a perdu son service ensuite et a manqué la balle de break pour revenir à 5-5, et s'est donc inclinée. C'est Juvan qui sera opposée à Krunic en huitièmes de finale. Enfin, le dernier match au programme de la journée a vu la qualification de la tête de série n°1, qui évoluait à domicile, Yulia Putintseva. La Kazakhe a disposé très facilement de la Géorgienne Ekaterine Gorgodze sur le score de 6-1, 6-2 en 1h10. Elle a sauvé les cinq balles de break que s'est procuré son adversaire et lui a pris son service à 2-1 et 4-1 dans le premier set et à 0-0 et 3-1 dans le deuxième, avant de s'imposer sur sa cinquième balle de match.



NUR-SULTAN (KAZAKHSTAN, WTA 250, dur indoor, 202 702€)
Première édition

2eme tour
Putintseva (KAZ, n°1) - Lapko (BIE)
Gasanova (RUS) - Konjuh (CRO, n°5)
Mladenovic (FRA, n°3) - Potapova (RUS, WC)
Diyas (KAZ) - Peterson (SUE, n°6)

Burel (FRA, n°8) - Cristian (ROU)
Krunic (SER, Q) - Juvan (SLO)
Gracheva (RUS) - Tsurenko (UKR, Q)
Friedsam (ALL) - Van Uytvanck (BEL, n°2)

1er tour
Putintseva (KAZ, n°1) bat Gorgodze (GEO) : 6-1, 6-2
Lapko (BIE) bat Niemeier (ALL) : 7-5, 4-6, 6-4
Gasanova (RUS) bat Hatouka (BIE, Q) : 6-1, 6-1
Konjuh (CRO, n°5) bat Radwanska (POL, LL) : 7-6 (6), 6-1

Mladenovic (FRA, n°3) bat Danilina (KAZ, WC) : 6-4, 6-7 (5), 6-4
Potapova (RUS, WC) bat Pattinama Kerkhove (PBS) : 7-5, 6-1
Diyas (KAZ) bat Zakharova (RUS, Q) bat : 6-7 (6), 6-4, 7-5
Peterson (SUE, n°6) bat Voegele (SUI) : 7-5, 4-6, 6-3

Burel (FRA, n°8) bat Minella (LUX) : 5-2 abandon
Cristian (ROU) bat Vikhlyantseva (RUS, Q) : 4-6, 7-5, 6-2
Krunic (SER, Q) bat Boulter (GBR, Q) : 3-6, 6-3, 7-5
Juvan (SLO) bat Minnen (BEL, n°4) : 2-6, 7-6 (5), 6-4

Gracheva (RUS) bat Kr.Pliskova (RTC) : 6-3, 7-6 (5)
Tsurenko (UKR, Q) bat Diatchenko (RUS) : 6-1, 3-1, abandon
Friedsam (ALL) bat Rodionova (AUS) : 4-6, 6-4, 6-2
Van Uytvanck (BEL, n°2) bat Kulambayeva (KAZ, WC) : 6-3, 6-4

>