WTA - Eastbourne : Ostapenko s'accroche à son titre, Giorgi, Kvitova et Haddad Maia complètent le dernier carré

panoramic


Elle n'a pas l'intention de lâcher son titre aussi facilement. Ce jeudi, la Lettone Jelena Ostapenko, 14eme joueuse mondiale et tête de série n°8, s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi WTA 500 d'Eastbourne en Grande-Bretagne, sur gazon, après sa victoire contre l'Ukrainienne Anhelina Kalinina, 36eme joueuse mondiale, en deux sets (6-3, 6-2) et 1h10 de jeu. Dans la première manche, c'est pourtant la Lettone qui a perdu son service d'entrée, avant de s'y reprendre à trois fois pour effacer son handicap et recoller à 2-2. Après deux balles de nouveau break sauvées dans la foulée, Jelena Ostapenko est parvenue à réaliser un nouveau break juste après, à sa deuxième opportunité. A 5-2, la mieux classée des deux a bien failli récidiver, ce qui lui aurait alors offert le set, sur le service de son adversaire, mais elle n'a pas su convertir une seule de ses quatre balles de set. Ce n'était que partie remise, puisque la 14eme joueuse mondiale a fini par conclure dans la foulée (6-3).

Giorgi, Kvitova et Haddad Maia tiennent leur rang


Enfin, dans la deuxième et dernière manche, à 1-1, l'Ukrainienne a perdu ses deux services suivants, non sans avoir obtenu un balle de débreak entre ces deux breaks, mais sans réussite. Avec ce double avantage en poche, la tête de série n°8 a sauvé une balle de break à 5-2, avant de remporter la rencontre, dans ce même jeu (6-2). Deux autres têtes de série ont tenu leur rang. L'Italienne Camila Giorgi, 26eme joueuse mondiale et tête de série n°12, a aisément écarté la Bulgare Viktoriya Tomova, 128eme joueuse mondiale et lucky loser, en deux sets (6-2, 6-1) et 1h05 de jeu. Qualification également pour la Tchèque Petra Kvitova, 31eme joueuse mondiale et tête de série n°14, en deux sets (6-3, 6-4) et 1h26 de jeu, face à la Britannique Harriet Dart, 103eme joueuse mondiale et bénéficiaire d'une wild card. De son côté, la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, 29eme joueuse mondiale et tête de série n°15, a profité du forfait de l'Ukrainienne Lesia Tsurenko, 114eme joueuse mondiale et issue des qualifications.

>