WTA - Doha : Rybakina déclare forfait

Elena Rybakina (20 ans) a fini par caler. Dans la forme de sa vie, la jeune Kazakhe passée en un an de la 193eme à la 17eme place mondiale carburait à un rythme d'enfer ces dernières semaines. Mardi, à Doha au deuxième tour du tournoi, elle avait même disputé contre Alison Van Uytvanck son douzième match en... seize jours. Un match à rallonge une nouvelle fois face à la Belge (2h23) remporté 10-8 au jeu décisif du dernier set par Rybakina (5-7, 6-2, 7-6) qui a sans doute été celui de trop pour la nouvelle petite pépite du circuit féminin, restée déjà longtemps (1h43) sur le court au 1er tour pour parvenir à se défaire de la Roumaine Cirstea. Au lendemain de ce match marathon face à la 62eme mondiale, la finaliste malheureuse de Dubaï la semaine dernière (défaite en trois sets face à Simon Halep) a déclaré forfait pour son deuxième match, qui devait l'opposer à la numéro 1 mondiale australienne Ashleigh Barty.

Rybakina compte déjà 21 victoires en 2020 !

 


La 17eme mondiale également finaliste à Saint-Pétersbourg (défaite contre Bertens) et Shenzhen (défaite contre Alexandrova) mais victorieuse en revanche à Hobart en janvier dernier a avancé un problème aux adducteurs au moment de renoncer à quelques heures de son troisième match à Doha. « Je suis désolée, mais je dois me retirer du tournoi de Doha car j’ai un souci à une jambe et que je ne peux pas défendre mes chances », a expliqué Rybakina dans une courte séquence vidéo publiée sur le compte Twitter officiel de la Fédération du Qatar de tennis. En fin d'année déjà, la native de Moscou ne s'était pas ménagée, certes sans aller aussi loin à chaque fois dans les tournois qu'elle avait disputés, même si elle avait atteint la finale à Nanchang. Ce petit break pas forcément souhaité ne pourra pas faire de mal pour autant à celle qui avait remporté mardi contre Van Uytvanck son... 21eme match en 2020. A noter que Barty, qualifiée sans jouer, affrontera Muguruza ou Yastremska pour une place en demi-finales.