Challenge Elite FFT : Mladenovic chute d'entrée !

Elle avait quitté le circuit sur une défaite sèche (6-3, 6-3 contre l'Allemande Friedsam à Lyon), elle a repris lundi sur une autre désillusion. Pour la reprise de la compétition (non-officielle), Kristina Mladenovic a mordu la poussière d'entrée (6-2, 7-6), face à sa jeune compatriote Clara Burel (19 ans), ce lundi à Nice lors de la première journée du Challenge Elite FFT. Cueillie à froid sur le court du Tennis Club des Combes, première étape de cette mini-ligue fermée réservée exclusivement aux Français sur dur (comme cela sera le cas lors de la tournée américaine), la Nordiste a regardé défiler les jeux en spectatrice face à la 502eme mondiale. A 5-0 en faveur de Burel, Mladenovic a réagi, mais pour laisser filer le premier set dans la foulée. La cadette a de nouveau pris les devants dans la manche suivante, pour faire brièvement la course en tête.

Mladenovic réagit, mais Burel en remet une couche





Revenue à 2-2, la 42eme mondiale et mieux classée de toutes les engagées sur ce Challenge Elite FFT (devant Alizé Cornet et Pauline Parmentier) a alors enchaîné deux breaks de rang pour prendre la première fois l'avantage dans cette partie fortement déséquilibrée sur le papier. Il en fallait visiblement plus pour freiner la jeune Bretonne et ex-numéro 1 mondiale dans la catégorie juniors. Et même avec deux jeux de retard, Burel retrouvait sa cadence du premier set. Elle servait même pour le match à 6-5, moment que choisissait « Kiki » pour redonner un coup de collier de nouveau. Les deux jeunes femmes se retrouvaient ainsi embarquées dans un jeu décisif. Et à 5-5, c'est la (beaucoup) moins bien classée des deux joueuses qui faisait de nouveau la différence (7-5 dans ce tie-break), cette fois définitivement. Une sacrée belle perf' (même si elle ne compte pas) pour Clara Burel. En ce qui concerne Mladenovic, en revanche, l'après-confinement commence comme l'avant.