Les rendez-vous manqués d'Edinson Cavani

Reuters

Le symbole était magnifique. Comme un signe du destin, c'est à Paris qu'Edinson Cavani aurait du jouer son premier match sous les couleurs de Manchester United. Celui qui a quitté le PSG de manière précipitée aurait alors pu avoir les adieux qu'il mérite et tourner définitivement la page d'une aventure de sept saisons dans le club de la capitale. Le jubilé n'aura finalement pas lieu.

Ce choc entre les Red Devils et les champions de France se fera sans lui. Il est arrivé trop tôt pour un joueur qui a signé trop tard. La route du meilleur buteur de l'histoire parisienne ne passera pas tout de suite par l'Hexagone. Une illustration de l'année 2020 compliquée de l'attaquant uruguayen.


Il n'a joué que 640 minutes depuis le 1er janvier

Ces derniers mois ont ressemblé à une traversée du désert pour celui qui était confiné dans la pampa uruguayenne. Peu utilisé par Thomas Tuchel, Edinson Cavani n'a joué que 640 minutes, toutes compétitions confondues, depuis le 1er janvier. Un bilan très maigre pour celui qui est resté dans l'attente d'un départ pendant de longs mois.

Le joueur relégué sur le banc parisien avait été annoncé à l'Atlético Madrid dès le mois de janvier. Son départ avait finalement été refusé par ses dirigeants. Le buteur de 33 ans a alors dû attendre le 5 octobre, dernier jour d'un mercato estival très particulier, pour trouver un nouveau point de chute. C'est à quelques heures de la fermeture du marché des transferts qu'il a posé ses valises du côté d'Old Trafford à la faveur d'un contrat d'une saison plus une en option.


Une année à oublier ?

Avant de devenir le nouveau numéro 7 de Manchester United, le natif de Salto a du prendre son mal en patience. Sa saison s'est terminée en mars, quand la Ligue 1 a été interrompue par le Covid-19 et qu'il a refusé de prolonger son contrat de deux mois pour participer au Final 8 de la Ligue des Champions. Le sextuple champion de France a alors raté les matchs les plus importants d'un club dont il a marqué l'histoire.

Mais il n'en a pas profité pour s'installer rapidement dans un nouveau projet. A cause de prétentions salariales trop importantes dans le contexte actuel, le buteur avait été snobé par la Juventus Turin, le Bayern Munich et surtout Benfica malgré des discussions avancées. Le symbole d'une année où le Matador a presque tout raté. Mais contrairement à son retour parisien qui a été annulé, Edinson Cavani devrait rapidement faire son retour sur le terrain pour reprendre son destin en main.