Croates et Tchèques se neutralisent


Battue par l'Angleterre pour son entrée en lice dans ce championnat d'Europe (0-1), la Croatie est en danger. La sélection vice-champion du monde a dû se contenter d'un score de parité contre la République Tchèque, ce vendredi, pour sa deuxième sortie dans la compétition. Joueuse et entreprenante, l'équipe de Jaroslav Silhavy a encore évolué sans complexes après son succès initial contre l’Écosse. Emmenés par un Patrik Schick toujours aussi épatant, les Tchèques sont même parvenus à prendre les devants dans cette rencontre, forts d'un premier acte séduisant. Après plusieurs situations intéressantes, Schick a débloqué la situation en transformant avec autorité un penalty concédé par Lovren (1-0, 37e).

 

La Croatie s'est révoltée grâce à ses talents individuels


La Croatie est alors entrée dans son match, enfin. Elle aurait pu et dû égaliser avant le repos sur une énorme opportunité de Rebic, dont la frappe dévissait symbolisait sa méforme dans ce championnat d'Europe (39e). Il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir l'équipe au damier refaire surface, et elle le davantage à ses talents individuels qu'à sa force collective. Toujours capable de fulgurances, Perisic, le buteur de la finale du Mondial contre les Bleus, a égalisé d'un superbe enchaînement technique sur le côté gauche après un coup-franc rapidement joué (47e). Si la Croatie a eu des balles de 2-1 dans une dernière demi-heure plus débridée, le score n'a pas évolué. Avec un point au compteur, la Croatie sera condamnée à battre l’Écosse au dernier match. La République Tchèque entrevoit les huitièmes.

 

 

 


>