La Rochelle : Fin de carrière à 27 ans pour Gabriel Lacroix

On ne verra plus Gabriel Lacroix sur les pelouses du Top 14. L’ailier international français (1 sélection) a annoncé via un message publié sur son compte officiel Instagram qu’il mettait un terme à sa carrière professionnelle à 27 ans. Une carrière qui a pris un tournant le 13 janvier 2018 lors d’un déplacement du Stade Rochelais sur la pelouse de l’Ulster. Après avoir pris un ballon haut, le natif de Toulouse est resté au sol et le diagnostic qui a suivi s’est avéré terrible. Victime d’une fracture avec déplacement du plateau tibial à la jambe droite, une blessure très complexe et dont la récupération est incertaine. Pendant trois ans, avec pas moins de trois opérations, Gabriel Lacroix a tout tenté pour essayer de reprendre sa vie de rugbyman professionnel, lui qui avait porté le maillot du XV de France pour la première fois et marqué un essai lors d’un test-match face au Japon quelques semaines auparavant. Une carrière prometteuse remise en cause pour finalement arriver à son terme.



Lacroix : « Une nouvelle vie commence »


Dans son message, Gabriel Lacroix ne fait pas durer le suspense. « Le moment est venu... Après trois ans d’opérations et de rééducations, il est temps pour moi de vous annoncer la fin de ma carrière suite à ma blessure au genou », déclare le désormais ancien ailier rochelais, qui a eu un mot pour son club pendant les cinq dernières années et ses supporters. « Je tiens à remercier le Stade Rochelais et son staff médical pour son accompagnement tout le long de ma convalescence. Mais, par-dessus tout, merci à tous ces gens qui m’ont soutenu et accompagné de par leur présence ou leurs messages de soutien, ajoute Gabriel Lacroix. Je n’ai malheureusement pas pu répondre à tous mais tous vos messages m’ont énormément touchés. Je finirais par une pensée très forte pour les supporters rochelais. Je voudrais vous remercier pour votre gentillesse , bienveillance et l’accueil sincère et chaleureux qui m’a était fait ici. » S’il assure qu’on le reverra dans les travées du Stade Marcel-Deflandre, Gabriel Lacroix est décidé à tourner la page. « Pour ma famille et moi, une nouvelle vie commence », assure-t-il. On ne peut que lui souhaiter le meilleur pour ce nouveau chapitre.

>