Tennis (double) : Elimination d'entrée pour Garcia et Mladenovic

Après le simple, c’est en double que Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont vu leur parcours prendre fin dans le cadre des Jeux Olympiques de Tokyo. Respectivement tombées face à Paula Badosa et Donna Vekic en individuel, les Tricolores n’ont pas su prendre le meilleur sur les têtes de série numéro 3 Kiki Bertens et Demi Schuurs. Une rencontre que la paire qui a offert la Fed Cup à la France en 2019 a pourtant très bien entamé avec le break d’entrée pour mener trois jeux à rien mais les Néerlandaises ont fait l’effort pour recoller à quatre jeux partout. Bertens et Schuurs ont alors continué sur leur lancée pour prendre à nouveau le service des Tricolores et servir pour remporter la première manche. Mais, après avoir laissé échapper une balle de set, elles ont laissé Mladenovic et Garcia faire leur retard, arrachant un jeu décisif. La paire représentant les Pays-Bas a immédiatement mené trois points à rien avant de stopper une tentative de retour des Françaises et de remporter cette première manche.


Mladenovic et Garcia ont eu une balle de match


Après une entame équilibrée la deuxième manche a vu les deux paires multiplier les balles de break. Mais ni Kiki Bertens et Demi Schuurs d’un côté, ni Caroline Garcia et Kristina Mladenovic de l’autre ne sont parvenues à faire la différence. Ce sont pourtant les Tricolores qui ont su avoir le dernier mot pour prendre le service de leurs adversaires et mener six jeux à cinq. Sur un jeu blanc, les Françaises ont égalisé à une manche partout avec une rencontre qui s’est décidée au super-tiebreak en dix points. Les Néerlandaises ont pris l’avantage d’entrée pour mener huit points à quatre. C’est alors que les Tricolores se sont totalement relancées, marquant cinq points de suite pour s’offrir une balle de match sur leur service. Mais, au moment de conclure, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont craqué, perdant trois points de suite et le match (7-6, 5-7, 11-9). Alizé Cornet et Fiona Ferro sont donc la dernière chance tricolore dans le tournoi de double dames à Tokyo.

>