Serie A : Ramsey peut-il mieux faire à la Juventus ?

Reuters

Aaron Ramsey sera-t-il titulaire ce soir avec la Juventus ? Cette question ne se serait pas posée à Arsenal, où le Gallois, lorsqu'il ne visitait pas l'infirmerie, était un élément incontournable du club londonien. A Turin en revanche, le milieu de terrain de 29 ans ne bénéficie pas du même statut. Il faut dire qu'en Italie, la concurrence est bien plus rude. Miralem Pjanic (bientôt remplacé par Arthur), Blaise Matuidi, Rodrigo Bentancur, Adrien Rabiot et Sami Khedira sont tous des postulants à une place dans le onze de départ de Maurizio Sarri. Des profils variés de joueurs récupérateurs, relayeurs ou organisateurs là où le Gallois peut se prévaloir de savoir gérer de son côté ces trois aspects du jeu.

Une montée en puissance... avant le Covid-19

Passé un temps d'adaptation où il a été gêné par plusieurs pépins physiques, le milieu box-to-box des Bianconeri a pleinement intégré la rotation de Sarri. Au moment de la coupure de la saison suite à la pandémie de Covid-19, le numéro 8, grand fan de CR7, jouait même le meilleur de son football, enchaînant trois titularisations (2 buts et 1 passe décisive) tout en étant le grand bonhomme du choc remporté contre l'Inter le 8 mars (2-0). Une ascension brutalement stoppée dont il ne s'est pas remis puisqu'il n'a pas encore été titulaire depuis la reprise, manquant même la demi-finale retour contre l'AC Milan sur blessure.

Plus décisif que n'importe quel autre milieu

Pourtant, en pleine forme, le Gallois n'a pas vraiment d'équivalent dans l'effectif très fourni de la Vieille Dame. Aussi à l'aise dans un 4-3-3 ou dans un 4-4-2 grâce à son volume, sa polyvalence et sa technique, l'ex-Gunner est avec seulement 4 réalisations toutes compétitions confondues (en 27 matchs) dans le Top 5 des meilleurs buteurs de la Juve, avec Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala, Gonzalo Higuain et Leonardo Bonucci. Preuve que même avec moins de temps de jeu et la découverte d'un nouveau championnat, Ramsey peut être un homme décisif. A Sarri de ne pas l'oublier ce soir chez le Genoa (21h45 - beIN SPORTS 2).

Aaron Ramsey