Juve: Moise Kean attaque son père

Reuters

"Moi et la mère de Moise sommes séparés et dans le passé, elle voulait envoyer le petit (Kean) en Angleterre. Je leur ai dit (aux Bianconeri) que je le ferai rester en Italie, mais que je voulais en échange deux tracteurs. Ils m’ont dit qu’il n’y aurait aucun problème. Mais ils ne me les ont jamais donnés. Ils ne me donnent plus de places et ne veulent plus me recevoir", avait affirmé, sans vergogne, le père de Moise Kean sur la radio italienne Rai Radio 1 avant le match de la Nazionale face au Liechtenstein. 

Des propos pas appréciés par le joueur turinois qui, sur son compte Instagram, a défendu son club en répondant à son géniteur de manière assez virulente : "Des tracteurs ? Je ne sais pas de quoi tu parles. Si je suis l’homme que je suis aujourd’hui, c’est uniquement grâce à ma mère ! Et avec ça, j’ai tout dit. Et n’oublie jamais qui te donne à manger quand tu as de la nourriture dans le ventre."

Une affaire de famille qui n'a pas empêché l'attaquant de 19 ans de marquer à deux reprises en sélection contre la Finlande et le Liechtenstein, lors des matches éliminatoires pour l'Euro 2020.