Coupe d'Italie : Naples prend l'avantage

Leader de Serie A, L'Inter Milan s'est fait dompter par Naples à San Siro, à la surprise générale, dans son premier round en demi-finale de Coupe d'Italie. Un seul but a été inscrit dans ce choc transalpin. Il a été l’œuvre de Fabián Ruiz peu avant l'heure de jeu. Le milieu international espagnol, à la conclusion d'un mouvement collectif de haut vol, a déclenché une frappe puissante et précise qui a fait mouche (0-1, 57eme). Avant et après cela, l'Inter n'en a pas fait assez pour éviter le piège tendu par les Napolitains.

Naples a pris l'Inter à son propre jeu


Encore articulée dans son 3-5-2 habituel, l'équipe d'Antonio Conte a tenu le ballon sans très bien l'utiliser. Il lui a manqué des changements de rythme pour mettre à mal l'arrière-garde d'un Napoli bien organisé. Une nouvelle preuve, s'il le fallait, que cette équipe est plus à l'aise pour annihiler les forces d'un adversaire que pour imposer son jeu. Pris à leur propre jeu, les Intéristes étaient pourtant emmenés par leurs deux meilleurs buteurs, Lautaro Martinez et Romelu Lukaku. Mais l'Argentin et le Belge n'ont pas été assez alimentés, malgré une situation très chaude (75eme). Naples a conservé son avantage jusqu'au bout après une balle d'égalisation manquée par D'Ambrosio. Le 3 mars, les hommes de Gennaro Gattuso tenteront de composter leur ticket pour la finale de la Coupe d'Italie.