Coupe d'Italie : Milan passe après les penalties contre le Torino



C'est déjà face au Torino, dimanche (victoire 2-0), que l'AC Milan avait relancé sa dynamique après le revers subi contre la Juventus Turin, quelques jours plus tôt à San Siro (1-3). Ce mercredi soir, le club lombard a retrouvé l'autre équipe de Turin, mais dans l'optique d'un huitième de finale de Coupe d'Italie, cette fois-ci. Zlatan Ibrahimovic était titulaire et n'a joué que durant 45 minutes, avant de céder sa place à Hakan Çalhanoğlu à la pause. Le géant suédois s'est signalé par quelques occasions, notamment une frappe juste au-dessus du cadre, mais n'a pas non plus brillé, dans une rencontre au rythme peu fluide.

Un match terne, mais une qualification au bout pour Milan




La rencontre a notamment été marquée par les nombreuses occasions de l'AC Milan, qui a touché deux fois les poteaux en trois minutes et vu son gardien titulaire, Gianluigi Donnarumma, être expulsé alors qu'il se trouvait sur le banc des remplaçants. De façon globale, Milan n'a pas su se montrer très réaliste au moment de conclure. Après le score nul (0-0) au bout du temps réglementaire, il était inévitable de se diriger dans des prolongations mais là aussi, les deux équipes n'ont pas su forcer la décision. De fait, ce sont les tirs au but qui ont dû départager les deux formations et à ce jeu-là, c'est l'AC Milan qui s'est montré le plus adroit, avec un tir décisif de la part d'Hakan Çalhanoğlu (5 tirs au but à 4). Le club lombard a donc validé son billet pour un quart de finale de Coupe d'Italie contre le vainqueur de la rencontre entre l'Inter Milan et la Fiorentina.