AS Rome - Mourinho : "Nous ne sommes candidats à rien"


Pour José Mourinho, l'AS Rome n'est candidate à rien. Après un début de saison de haute volée, ponctué par une série de six victoires consécutives toutes compétitions confondues, la formation de la capitale est tombée dimanche sur la pelouse du Hellas Vérone (3-2), concédant sa première défaite de la saison en Serie A. Actuellement cinquième du classement, elle s'apprête à affronter l'Udinese, jeudi soir au Stadio Olimpico (20h45), mais le technicien lusitanien avait des choses à dire, ce mercredi en conférence de presse. Jugée comme une possible candidate au Scudetto, l'équipe ne doit se concentrer que sur elle-même et sur les matchs à jouer.


"Nous devons transformer la tristesse en motivation"


"La saison n'est pas une autoroute, elle est pleine de courbes. C'est peut-être une autoroute réservée aux équipes qui gagnent, gagnent et gagnent, au PSG et au Bayern Munich", a jugé Mourinho devant les médias. Revenant sur la défaite contre Vérone, il a tenté de dédramatiser l’événement :  "Nous avons perdu, nous sommes tristes, mais nous devons rester équilibrés. Ce n'est pas un résultat qui me pousse dans un sens ou dans l'autre. Nous avons encore beaucoup de travail à faire, mais nous devons rester calmes sur le positif et le négatif. Nous ne sommes candidats à rien, juste à gagner le prochain match. Nous devons transformer la tristesse en motivation, et non la tristesse en dépression. Et nous n'en avons perdu qu'un, que doivent faire ceux qui en ont perdu deux ou trois ? Nous avançons tranquillement mais avec ambition", a-t-il expliqué. Après l’opposition contre l'Udinese, une grande affiche attendra José Mourinho car il disputera son premier derby romain face à la Lazio, dimanche (18 heures).



>