5 choses à savoir sur Musa Juwara

Sept mois pour rejoindre l'Europe

Pour rejoindre l'Europe, en 2016, Musa Juwara a risqué sa vie. Seul, il a réalisé un périple de sept mois pour rejoindre le Vieux-Continent. Parti de sa Gambie natale grâce aux économies de son frère, le futur joueur de Bologne est passé par le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Libye pour avoir une opportunité de franchir la Méditerranée. Lors de sa traversée à bord d'une embarcation de fortune, le natif de Tujereng a été secouru, comme 355 autres migrants, par le FGS Frankfurt, le bateau d'une ONG allemande.

 

Adopté par un couple d'Italiens pour jouer au football

Quand il a commencé à jouer au football dans les rues, le jeune Musa Juwara a été repéré rapidement. Avec le Virtus Avigliano, l'attaquant s'est illustré dans les divisions régionales. Repéré par le Chievo Vérone, il a eu besoin d'être adopté par un couple d'Italiens pour répondre favorablement aux approches du club professionnel. C'était le seul moyen pour le Gambien de rejoindre un centre de formation sans enfreindre la règle de la Fédération italienne qui lutte contre l'exploitation des mineurs extra-communautaires non accompagnés.

 

Après sa première apparition en Serie A, un transfert vers une équipe réserve

Quand, à la fin de la saison 2018-2019, Musa Juwara joue son premier match chez les professionnels lors d'un Chievo Vérone – Frosinone comptant pour la dernière journée de Serie A, sa carrière semble enfin lancée. Mais avec la relégation de son club, il a besoin d'un transfert pour espérer continuer sa progression dans l'élite du football italien. Le gaucher rejoint finalement Bologne pour 500 000e. Enfin, l'équipe réserve de Bologne. Malgré ses débuts chez les professionnels, le Gambien a eu besoin d'être impliqué sur 16 buts en 16 matchs dans le championnat des Primavera pour obtenir la confiance de Sinisa Mihajlovic et s'installer définitivement en Serie A.

 

Une carrière passée par Turin

Le joueur de 18 ans entretient une relation particulière avec Turin. Avant de passer professionnel, il a réalisé un essai à la Juventus. Même s'il n'a pas été concluant, son profil avait interpellé les dirigeants de la Vieille Dame au point que Musa Juwara a rencontré Pavel Nedved. Quand il avait déjà rejoint la Primavera du Chievo Vérone, l'attaquant a été une nouvelle fois approché par un autre club piémontais, le Torino. Il a été prêté au Toro pour participer au prestigieux Tournoi de Viareggio, une compétition qui rassemble les meilleures centres de formation du monde. En trois matchs, il a marqué trois buts. Plus tard, c'est face à la Juventus qu'il a étonné chez les pros. En juin 2020, l'ailier a joué huit minutes face au futur champion d'Italie. Le temps de faire parler sa qualité balle au pied et surtout de provoquer l'expulsion de Danilo.

 

Un premier but chez les pros qui a tout changé

Deux semaines après cette performance face à la Juventus Turin, Musa Juwara a été l'homme du match Inter Milan-Bologne. Sur la pelouse de Giuseppe-Meazza, le Gambien est entré en jeu à 25 minutes du terme. Il n'avait jamais joué autant avec Bologne. Et il a parfaitement exploité cette opportunité. Face aux Nerazzurri, le natif de Tujereng a permis à son équipe pourtant réduite à dix et menée au score de l'emporter. L'attaquant a d'abord égalisé puis provoqué l'expulsion d'Alessandro Bastoni, avant d'aider son compatriote Musa Barrow à marquer le but de la victoire. Une performance incroyable qui a mis en lumière les énormes qualités et l'incroyable destin de Musa Juwara, convoqué ce mois-ci par le sélectionneur des Scorpions de Gambie, Tom Saintfiet.