Rugby à XIII - Championship : Vainqueur de Featherstone en finale, Toulouse jouera en Super League

Le rugby à XIII français termine mieux son week-end qu’il ne l’avait démarré. Alors que les Dragons Catalans se sont inclinés ce samedi à Old Trafford lors de la finale de la Super League face à St Helens, Toulouse est allé chercher son billet pour l’élite européenne au terme d’une finale face à Featherstone qu’ils ont nettement dominé. Sur la pelouse du Stade Ernest-Wallon qu’ils ont retrouvé pour cette phase finale après avoir disputé leurs quatorze matchs de saison régulière loin de leurs bases, les coéquipiers de Rémi Casty ont démarré la rencontre sur de très bonnes bases. Il n’a fallu attendre que sept minutes pour voir Mathieu Jussaume aplatir le premier essai. Dans la foulée, Mark Kheirallah n’a pas tremblé face aux perches pour ajouter deux points au total toulousain avant de pousser une nouvelle fois la défense de Featherstone à la faute. Déchaînés, les joueurs du TO ont corsé l’addition par un essai de Tony Gigot à la suite d’une passe au pied parfaite de Latrell Schaumkel. Une dernière pénalité de Mark Kheirallah a permis au club toulousain de rejoindre son vestiaire avec seize points d’avance.


Toulouse n’a rien laissé au hasard


Mais surtout, le TO a pu compter sur une défense de fer qui n’a absolument rien concédé en 40 minutes. Au retour sur la pelouse, les Anglais ont changé de ton et ont su mettre les joueurs de Sylvain Houles sous pression. C’est presque logiquement que, treize minutes après la reprise, Brett Ferres a débloqué le compteur de Featherstone. Il en fallait toutefois plus pour faire douter le TO qui a repris seize points d’avance à un quart d’heure du terme de la rencontre avec le doublé de Mathieu Jusseaume. Ne voulant pas abandonner tout espoir, John Davies a percé le rideau défensif toulousain… mais la fin de match a bien été en faveur du club français. Après une dernière pénalité de Mark Kheirallah, Harrison Hansen a donné plus d’ampleur au score mais Toulouse a conclu la rencontre sur une dernière action de classe par Johnaton Ford sur la dernière action. Une très nette victoire (34-12) qui ne souffre d’aucune contestation et qui permet au Toulouse Olympique de gagner son billet pour la Super League la saison prochaine. Les duels franco-français avec les Dragons Catalans promettent déjà beaucoup.

>