Rugby à 7 : Du bronze pour les Bleues, une neuvième place pour les Bleus à Dubaï

Les Bleues terminent la première manche de la saison sur le podium ! Un peu moins de quatre mois après la médaille d’argent ramenée de Tokyo, les joueuses de David Courteix sont allées chercher la troisième place à l’occasion du tournoi de Dubaï. Après une première journée réussie, marquée par des succès sur l’Espagne (31-0) et le Brésil (26-21) puis un revers contre les Etats-Unis (19-24), les Bleues ont conclu la phase de groupes par une très courte victoire sur l’Australie (22-24) qui s’est jouée sur le manque de précision de Jade Ulutule au pied sur les transformations des quatre essais inscrits. Malgré cette défaite, les Tricolores ont terminé à la deuxième place de leur groupe, à égalité de points avec le Brésil et les Etats-Unis leur ouvrant les portes du match pour la troisième place face à la Russie. Une rencontre qui a été à sens unique avec un essai de Séraphine Okemba puis un doublé d’Anne-Cecile Ciofani en première période. Deux réalisations de Chloé Pelle entrecoupées d’un essai de Valentine Lothoz permettent à l’équipe de France de remporter la médaille de bronze (40-0) derrière l’Australie, qui a dominé les Fidji en finale (22-7).


Les Bleus ont terminé sur une bonne note


Pour ce qui est de l’équipe de France masculine, le résultat final sera en demi-teinte. En difficulté lors de la phase de groupes avec deux défaites inaugurales face aux champions olympiques fidjiens (24-17) puis à l’Australie (17-0), les protégés de Jérôme Daret ont mieux terminé avec une victoire sur le Canada (14-24). Troisièmes de leur groupe, les Tricolores ont été reversés dans le tableau pour la neuvième place. Une dernière journée de compétition qu’ils ont entamé par un net succès sur le Japon (35-0) avec notamment deux essais de Joachim Trouabal, qui avait éclaboussé de sa classe le Supersevens qu’il a remporté avec les Barbarians. Une victoire qui leur a permis de disputer face à l’Espagne le match pour la neuvième place. Une rencontre que les Bleus ont bien mal démarré, se retrouvant menés de quatorze points à la mi-temps. Mais des essais de Jordan Sepho et Nelson Epée dans les derniers instants de la rencontre ont permis aux Bleus d’inverser la tendance pour s’imposer de deux points (26-28). Un tournoi remporté par l’Afrique du Sud lors d’une finale à leur main contre les Etats-Unis (42-7) alors que l’Argentine prend la troisième place à la suite de sa victoire sur les Fidji (19-12).

>