Espagne : Malgré la démission du président de la fédération, les internationaux ne décolèrent pas

Panoramic
Après les paroles, les actes. Alors que l’Espagne a été boutée hors de la Coupe du Monde 2023 pour avoir aligné Gavin van den Berg, qui ne répondait pas aux critères d’éligibilité mise en place par World Rugby, le président de la Fédération Espagnole de rugby (FER) avait annoncé en avril dernier qu’il allait quitter ses fonctions. L’appel interjeté ayant été infructueux, comme annoncé ce lundi dans un communiqué de World Rugby Alfonso Feijóo a officiellement quitté ses fonctions, qu’il détenait depuis le mois de mai 2014. Si ce dernier a pris ses responsabilités, les joueurs de la sélection espagnole de rugby ont appelé à « un changement radical, généralisé et immédiat dans la Fédération Espagnole de rugby » dans une lettre ouverte rendue publique ce vendredi. A leurs yeux, « les anciennes formules et les anciennes procédures ne fonctionnent plus, ce qui a entraîné pas moins de deux expulsions consécutives de Coupes du Monde ».


Les internationaux remontés contre World Rugby


Au-delà d’un « changement générationnel » qu’il appellent à être « absolu », les internationaux demandent « un changement organisationnel » au sein de la FER. Ces derniers ont également eu la dent dure à l’encontre de World Rugby qui, selon eux, n’a pas été à la hauteur. « Nous avons toujours cru aux valeurs qui définissent le rugby : passion, solidarité, discipline et respect, ont-ils déclaré. Et nous les avons défendues en toutes circonstances, sur et en dehors du terrain. Cependant, celui qui devrait être le plus grand garant de ces valeurs, World Rugby, les a complètement ignorées. » Ils n’acceptent pas d’avoir à « supporter les conséquences d'actes qui leur sont totalement étrangers ». De plus, ils regrettent ce qu’ils voient comme un « deux poids, deux mesures » entre le traitement infligé à l’Espagne et celui réservé à la Roumanie. En effet, l’Espagne a vu sa réclamation à l’encontre de Jason Tomane, potentiellement inéligible, être rejetée. « Ce qui vaut pour la Roumanie ne vaut pas pour l’Espagne… », ont regretté les internationaux espagnols. Ces derniers devront à nouveau suivre la Coupe du Monde à distance après avoir obtenu leur billet sur le terrain.

>