Coupe du Monde 2023 : Les Etats-Unis y sont presque

panoramic
Il reste encore quatre billets à prendre pour la Coupe du Monde 2023 et en novembre prochain, on connaitra le tableau complet. En attendant, ce mois de juillet va déjà s’avérer décisif. C’est ainsi ce dimanche que l’on connaitra le nom du deuxième représentant africain. Ce sera la Namibie ou le Kenya, qui s’affrontent en finale de l’Africa Cup à Aix-en-Provence. Le gagnant sera reversé dans la poule A, avec la Nouvelle-Zélande, la France, l’Italie et l’Uruguay et les Namibiens, qui ont participé aux six dernières éditions, partiront favoris, face à des Kenyans pour qui ce serait une grande première. Dans la zone Océanie-Asie, la finale du barrage opposera le 23 juillet en Australie les Tonga à Hong Kong, après leur victoire respective sur les iles Cook et la Corée du Sud. Les Tongiens, qui ont participé à toutes les Coupes du Monde sauf celle de 1991, partiront également immenses favoris face à des Hong Kongais qui n’ont jamais réussi à se qualifier. Le vainqueur jouera dans la poule B, avec l’Afrique du Sud, l’Irlande, l’Ecosse et la Roumanie.

Les Etats-Unis gagnent sous le déluge


Dans la zone Amérique, on commence à y voir très clair également, puisque les Etats-Unis ont remporté ce samedi le barrage aller sur le terrain du Chili (22-21). A Santiago, dans des conditions dantesques, sous une pluie diluvienne et malgré une coupure d’électricité de 20 minutes en deuxième mi-temps, Dryer, Taufetee et Pifeleti ont marqué les essais des Américains, qui tenteront de valider leur qualification dans une semaine à Denver. Les Etats-Unis ont participé à toutes les Coupes du Monde sauf celle de 1995, alors que pour le Chili, ce serait une grande première. Le vainqueur sera reversé dans la poule D, avec l’Angleterre, le Japon, l’Argentine et les Samoa. Et le quatrième billet dans tout ça ? Il sera attribué en novembre prochain à l’issue d’un tournoi à quatre équipes, qui réunira le perdant des trois matchs cités ci-dessus, et le Portugal, qui a fini troisième de la zone Europe derrière la Géorgie et la Roumanie, et a profité du retrait de points de l’Espagne, qui avait aligné un joueur non qualifié. Le vainqueur de ce tournoi sera reversé dans la poule C, avec le pays de Galles, l’Australie, les Fidji et la Géorgie.

>