Pro D2 (J29) : Carcassonne domine Bayonne et fait un pas vers la phase finale

Panoramic


Carcassonne est tout proche de participer à la phase finale de la Pro D2. En ouverture de la 29eme et avant-dernière journée du championnat, les joueurs de Christian Labit ont fait fi de l’adversité pour prendre le meilleur sur Bayonne, deuxième du classement au début de la rencontre. L’Aviron a ouvert le score dès la 5eme minute sur une pénalité de Gaëtan Germain mais la réponse carcassonnaise a été immédiat. A la suite d’une touche à cinq mètres, Aurélien Azar a forcé le passage pour aplatir le premier essai de la rencontre, transformé par Samuel Marques. Toutefois, après un essai refusé après arbitrage vidéo à Baptiste Heguy, c’est Isaia Toeava qui a remis Bayonne sur les rails. A l’issue d’une remontée de balle ponctuée de trois redoublements de passes, le centre de l’Aviron a permis à son équipe de repasser devant. Le tournant du match a sans doute eu lieu à la demi-heure de jeu. Pour une charge au niveau de la tête sur Thomas Dolhagaray, Martin Dulon a vu l’arbitre sortir le carton rouge. Sur la pénalité, Gaëtan Germain a donné six longueurs d’avance au club basque mais Samuel Marques lui a répondu juste avant la pause. Une mi-temps atteinte à quatorze contre quatorze puisque Mariano Galarza a écopé d’un carton jaune pour un faute dans un maul.

Carcassonne a fait mieux que tenir


Dès le retour sur la pelouse, Carcassonne a pris le jeu à son compte et Tim Agaba est allé conclure victorieusement une action initié sur un ballon porté puis un relais du buteur de la sélection portugaise, qui a ajouté trois points dans la foulée. Une entame de deuxième acte dithyrambique pour l’USC, qui a vu Rynard Landman corser l’addition. Le staff bayonnais a alors décidé de lancer du sang frais et, à l’heure de jeu, Filimo Taofifenua a réduit l’écart à l’issue d’une action lancée par Joe Ravouvou. A huit minutes du terme de la rencontre, Gaëtan Germain a redonné de l’espoir à son équipe en la ramenant à quatre longueurs. Mais Baptiste Mouchous s’est montré opportuniste pour inscrire un drop à la 78eme minute. Il y a ensuite eu un début d’échauffourée dont l’arbitre a imputé la responsabilité aux Bayonnais, sifflant ainsi une pénalité au milieu du terrain. Le buteur de Carcassonne n’a pas demandé son reste et donné dix longueurs d’avance à son équipe. Avec l’énergie du désespoir, l’Aviron est allé chercher un dernier essai sur la dernière action par Gaëtan Germain et le point de bonus défensif. Avec cette victoire en infériorité numérique (33-28), Carcassonne se rapproche des barrages. Bayonne, de son côté, pourrait quitter la deuxième place, synonyme de qualification directe pour les demi-finales, à l’issue de cette avant-dernière journée.



PRO D2 / 29EME JOURNEE
Jeudi 5 mai 2022
Carcassonne - Bayonne : 33-28

Vendredi 6 mai 2022
19h30 : Mont-de-Marsan - Grenoble
19h30 : Montauban - Narbonne
19h30 : Rouen - Béziers
19h30 : Vannes - Aurillac
19h30 : Agen - Nevers
19h30 : Bourg-en-Bresse - Colomiers
20h45 : Oyonnax - Provence Rugby

>