Pro D2 : Biarritz accroche Grenoble

Nouveau coup d'arrêt pour Grenoble, Biarritz se relance. Battu à Montauban (21-13) lors de la dernière journée, le FCG a enregistré une nouvelle-contre performance (13-13), jeudi soir à domicile face au BO en ouverture de la 22eme journée de Pro D2. Les Basques, de leur côté, renouent avec le succès après avoir concédé leur première défaite de la saison sur leur pelouse du stade Aguilera, la semaine dernière face au leader Perpignan (22-18). Vainqueur à Vannes (27-24) lors de son dernier déplacement, Biarritz repart cette fois d'Isère avec un match nul et deux points qui permettent aux Biarrots, cinquièmes avant la suite des matchs, de rester solidement installés dans le Top 6 du classement. Mené d'entrée sur une pénalité de Selponi (11eme), qui manquait dix minutes plus tard l'occasion de doubler la mise, le BO a pris les devants dans les arrêts de jeu de la première mi-temps sur un nouvel essai de son talonneur Lucas Peyresblanques, parti seul marquer le premier essai du match suite à une touche de son équipe dans les 22 mètres grenoblois. Le troisième du classement évoluait alors à quatorze après que Kubriashvili a écopé de son sixième carton jaune de la saison.


Smith rate la pénalité de la gagne pour Biarritz





Mené 7-3 à la pause, Grenoble, de nouveau à quinze, n'a pas mis longtemps à réagir, et à répondre à l'essai adverse sur un essai en force, signé Deon Fourrie suite à une passe sautée de Selponi. Mais il était dit que les deux équipes ne parviendraient pas à se décramponner, et Smith, sur une pénalité, remettait tout le monde à égalité pratiquement dans la foulée (10-10). Le même Smith allait même redonner l'avantage aux siens, avant que Selponi, l'un des autres héros de cette partie, n'égalise sur une nouvelle pénalité (13-13). Smith ayant tout réussi jusqu'à maintenant, les supporters biarrots ont cru à la victoire, un peu plus tard, lorsque le botteur néo-zélandais s'est de nouveau présenté devant le ballon, à deux minutes de la fin, mais cette fois, le ballon est passé à droite des perches, et le score resté jusqu'au bout à 13-13. Même si Biaritz, qui s'était vu logiquement refuser un deuxième essai, à l'heure de jeu, Lazzarrotto n'ayant pas réussi à contrôler le ballon au moment d'aplatir, peut regretter de ne pas avoir réussi un plus joli coup encore au Stade des Alpes, le BO se contentera aisément de ce résultat nul sur la pelouse du FCG. Ce dernier, qui manque l'opportunité une nouvelle fois de repasser devant Perpignan et Colomiers, ne pourra pas en dire autant.

PRO D2 - 22EME JOURNEE
Jeudi 27 février 2020
Grenoble - Biarritz : 13-13

Vendredi 28 février 2020
20h00 : Provence Rugby - Aurillac
20h00 : Béziers - Mont-de-Marsan
20h00 : Carcassonne - Montauban
20h00 : Perpignan - Rouen
20h00 : Vannes - Valence Romans
20h45 : Colomiers - Oyonnax

Dimanche 1er mars 2020
14h25 : Soyaux Angoulême - Nevers