City reprend la main !

Reuters

Manchester City a fait un pas vers le titre ce mercredi soir. En match reporté, comptant pour la 31e journée de Premier League, la formation de Pep Guardiola a (logiquement) remporté le derby contre United (0-2), dans l’antre d’Old Trafford, et reprend une nouvelle fois la tête du classement, avec un point d’avance sur Liverpool.

Cette fois-ci, à trois journées de la fin du championnat, les deux équipes comptent le même nombre de matches (35) et les Citizens bénéficient d’un calendrier favorable (Burnley, Leicester, Brighton), quand les Reds, qui sont également bien lotis avec des derniers adversaires abordables (Hudddersfield, Newcastle et Wolverhampton), doivent évidemment affronter le FC Barcelone à deux reprises en Ligue des champions...

Les Citizens ont pris du temps pour débloquer la situation face à des joueurs adverses évidemment regroupés dans leur camp, voire dans leur surface de réparation. Dans un 5-3-2 que José Mourinho aurait très bien pu mettre en place, les Red Devils ont tenu bon durant 45 minutes et le duo offensif Jesse Lingard-Marcus Rashford s'est même créé quelques opportunités sans pour autant aller au bout.

MU a finalement craqué en début de seconde période, en laissant trop d’espaces à Bernardo Silva, qui fixait Luke Shaw pour marquer en force (54e, 1-0). Dans la foulée, sur une remontée de balle de Raheem Sterling, Leroy Sané, tout juste entré en jeu, mettait David De Gea à la faute (2-0, 66e). Impuissants sur ce derby, les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer se tournent vers leur deuxième choc de la semaine : dimanche, une nouvelle fois à Old-Trafford (17h30), ils affrontent Chelsea, un quatrième qui ne comptent que trois points de plus au classement.