NBA : Wesbrook tient son match référence avec les Lakers

Panoramic

Quand le patron n'est pas là, Russell Wesbrook brille enfin. En effet, alors que LeBron James était blessé pour la rencontre cette nuit, les Los Angeles Lakers ont tout de même réussi à s'imposer contre les San Antonio Spurs après prolongation (121-125). Une victoire des hommes de Frank Vogel, la deuxième de la saison, en grande partie due au duo composé d'Anthony Davis (35 points, 17 rebonds et 4 contres) et donc du nouveau meneur de la franchise californienne. Assez discret pour sa personne et encore à la recherche d'un match référence avec les champions NBA 2020, « RussWest » a été très précieux à l'AT&T Center avec 33 points (à 15 sur 27 aux tirs), 10 rebonds, 8 passes, 3 interceptions en environ 40 minutes.

Dunk of the Night: Russell Westbrook :

 

« La responsabilité de rendre les autres meilleurs »


« On avait conscience qu’en l’absence de LeBron (James), on avait la responsabilité de rendre les autres meilleurs. (...) Je ne suis pas habitué aux gens qui m'encouragent à l'extérieur. C'est une expérience différente pour moi », a d'ailleurs expliqué l'intéressé après le match, dans des propos repris par ESPN. Lors d'un match très serré et accroché par moments, ce dernier s'est illustré en ne perdant que trois ballons. Si les Lakers ont joué à se faire peur contre les Spurs, la franchise californienne est de retour à l'équilibre ce mercredi, avant d'aller affronter Oklahoma City Thunder sur ses terres lors d'un « back-to-back. »

 

Vogel content de l'apport de Westbrook


« Avoir un gars comme Russ, si l'un de ces gars est absent (James ou Davis), nous permet d'avoir un autre joueur qui peut réaliser une grosse soirée comme nous l'avons vu ce soir », a pour sa part réagi Vogel, satisfait du gros match de sa nouvelle star. D'autant plus, qu'avant de rejouer cette nuit, James reste incertain et que Davis n'a lui pas été épargné à San Antonio et pourrait être ménagé si besoin. Ainsi, la possibilité de voir Westbrook seul en piste contre le Thunder n'est pas impensable. Une chance pour celui qui espère rapidement se faire une place au sein de sa franchise de cœur.

Game Recap: Lakers 125, Spurs 121 :


>