West Ham s'offre Haller

Reuters

Si des formations de Ligue 1 ont, un temps, cru pouvoir le rapatrier, il n'y a désormais plus de regrets à avoir. Car Sébastien Haller n'était vraisemblablement pas accessible pour les finances de l'intégralité, ou presque, des sociétaires du championnat de France. Et pour cause, l'attaquant tricolore prend la direction de West Ham United, puisqu'il a été autorisé par son club, l'Eintracht Francfort, à passer la visite médicale préalable à sa signature. Si tout se passe bien pour le joueur formé à l'AJ Auxerre, il deviendra le nouvel attaquant vedette de la formation londonienne, quelques jours seulement après le départ de l'Autrichien Marko Arnautovic pour le Shanghai SIPG. Si celui-ci a été libéré contre 25 M€ environ, Haller débarque lui en Angleterre pour 50 M€ environ.

L'ancien Icaunais ne sera donc resté que deux saisons outre-Rhin, concluant le précédent exercice avec 15 buts en Bundesliga à son crédit, et 5 au cours d'une aventure en Ligue Europa achevée dans le dernier carré. Celui qui s'est servi des Pays-Bas et du FC Utrecht comme tremplin continue donc sa progression, et qu'importe s'il n'était pas le premier choix de Manuel Pellegrini. L'entraîneur chilien des Hammers souhaitait initialement faire venir Maximiliano Gomez, mais l'Uruguayen a quitté le Celta de Vigo pour le FC Valence. La piste Diego Costa (Atlético de Madrid) a également été évoquée, mais c'est bien le pur produit de l'AJA qui pose ses valises sur les bords de la Tamise.

Cette nouvelle recrue tricolore, dans un effectif ou le défenseur Issa Diop s'est imposé, sera-t-elle bientôt suivie par l'un des ses compatriotes ? Car après avoir notamment enrôlé le prometteur Pablo Fornals (Villarreal), West Ham United garderait un oeil sur un certain Florian Thauvin, que le secteur financier de l'Olympique de Marseille aimerait voir partir. Avec une offre d'un montant similaire, nul doute que le président phocéen Jacques-Henri Eyraud devrait se laisser tenter sans trop avoir à discuter...