Simple intérimaire ou installé dans la durée ? Fredrik Ljungberg (Arsenal) demande à ses dirigeants de trancher

Le temps passe et la situation reste floue pour Fredrik Ljungberg. Nommé entraîneur d'Arsenal par intérim suite au limogeage d'Unai Emery fin novembre, l'ancien milieu formé à Halmstads ne sait pas de quoi son avenir sera fait.

A l'issue du revers concédé face à Manchester City dimanche (0-3), il a invité ses dirigeants à mettre les choses au clair. « J'ai dit au club que c'était vraiment un immense honneur d'accomplir cette mission, a d'abord avoué le Suédois au micro de Sky Sports. Je pense néanmoins que les dirigeants doivent prendre une décision. Nous voulons tous aider, mais Per Mertesacker (l'un de ses adjoints, NDLR) doit mener deux boulots en même temps (il s'occupe aussi des jeunes, NDLR). Une décision doit être prise, afin que nous ayons les mêmes ressources que les autres clubs. » D'après la Gazzetta dello Sport, Carlo Ancelotti figurerait dans les petits papiers du club londonien, qui pointe actuellement à une très décevante 9eme place en Premier League.